Actualisé 16.11.2013 à 12:22

Belgique Bernard Arnault visé par une enquête pénale

Le parquet de Bruxelles a récemment ouvert une enquête pénale contre le patron du groupe LVMH qui a des activités en Belgique, a rapporté samedi le quotidien économique «De Tijd».

M. Arnault avait finalement renoncé, en avril 2013, à devenir belge.

M. Arnault avait finalement renoncé, en avril 2013, à devenir belge.

Le parquet, qui n'a pu être joint samedi pour confirmer ces informations de presse, s'intéresserait à «deux faits suspects» sur lesquels avait été ouverte une enquête préliminaire en 2012, selon le journal.

Le premier concerne «une augmentation de capital de 2,9 milliards d'euros au sein de son entreprise belge Pilinvest», a indiqué la porte-parole du parquet, Jennifer Vanderputten, citée par le journal «De Tidj». Cette transaction aurait eu lieu en décembre 2011 dans la holding établie en 1999 à Bruxelles par M. Arnault. «Nous enquêtons aussi sur une possible fraude à la domiciliation», a précisé Mme Vanderputten, selon le quotidien. L'homme d'affaires possède un appartement à Uccle, une commune résidentielle proche du centre de Bruxelles.

Il avait affirmé y résider lorsqu'il avait entrepris les démarches pour obtenir la nationalité belge en septembre 2012. Cette initiative avait provoqué une vive polémique en plein débat sur l'exil fiscal des Français les plus fortunés. M. Arnault avait finalement renoncé, en avril 2013, à devenir belge. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!