Kosovo: Bernard Challandes élu personnalité de l'année
Actualisé

KosovoBernard Challandes élu personnalité de l'année

L'entraîneur suisse a une fois de plus pu mesurer sa cote de popularité. Tout le Kosovo attend maintenant une qualification de sa sélection pour l'Euro. Avec Andi Zeqiri?

par
Sport-Center
Bernard Challandes posant à côté du Trophée Henri Delaunay, lors du tirage au sort des groupes de l'Euro 2020, le 22 novembre dernier à Nyon. Tout le Kosovo rêve d'une qualification pour la phase finale.

Bernard Challandes posant à côté du Trophée Henri Delaunay, lors du tirage au sort des groupes de l'Euro 2020, le 22 novembre dernier à Nyon. Tout le Kosovo rêve d'une qualification pour la phase finale.

Keystone

L'entraîneur neuchâtelois Bernard Challandes (68 ans), sélectionneur de l'équipe nationale du Kosovo depuis mars 2018, a pu mesurer - une fois de plus - l'énorme cote de popularité qui est la sienne dans la petite République des Balkans. Il vient en effet d'être nommé personnalité de l'année au Kosovo!

«C'est une belle récompense», se réjouit le principal intéressé, dérangé ce mardi en pleins préparatifs de Noël. «C'est une chouette reconnaissance, poursuit-il. Mais attention, cette distinction donne des responsabilités supplémentaires. Tout le pays s'attend à ce que le Kosovo se qualifie pour la phase finale de l'Euro. Or, on n'y est pas encore.»

Le Kosovo de Challandes, qui disputera les barrages les 26 et 30 mars prochains, devra en effet aller s'imposer à deux reprises sur terrain adverse: d'abord en Macédoine du Nord, puis en Géorgie ou au Bélarus. «Rien ne sera simple, confirme Challandes. C'est en même temps un grand défi et un grand espoir. On a en effet le droit de croire en nos chances. La cerise sur le gâteau, ce serait que l'on se qualifie et la Roumanie aussi: le Kosovo serait alors reversé dans le groupe de l'Allemagne, de la France et du Portugal.»

Le show Challandes s'est poursuivi à la pause

Remonté après que son équipe a encaissé un but selon lui irrégulier, l'entraîneur neuchâtelois a pesté contre les arbitres à la pause d'Angleterre-Kosovo, mardi.
(Video: ITV)

Zeqiri a rencontré le président

Le cas échéant, l'attaquant du Lausanne-Sport Andi Zeqiri fera-t-il partie de la sélection? Plusieurs rumeurs venues du Kosovo font état de la rencontre entre l'actuel international suisse M21 et le président de la Fédération kosovare de football, Agim Ademi. Si la photo publiée sur les réseaux sociaux prouve que la rencontre a eu lieu, rien n'est cependant officiel.

Le buteur lausannois (12 buts en 18 matches) pourrait être tenté par le fait de porter les couleurs de son pays d'origine, surtout si le Kosovo se qualifie pour la phase finale de l'Euro. Mais les places commencent à devenir cher en sélection kosovare: ainsi, l'attaquant Vedat Muriqi est un titulaire incontestable à la pointe de l'attaque de Fenerbahçe. Il a marqué dimanche dans le derby contre Besiktas et il est courtisé en Angleterre.

Et puis, Zeqiri quittera-t-il d'un jour à l'autre la sélection suisse M21, actuellement en tête de son groupe qualificatif pour l'Euro 2021 et dont il est un des meilleurs buteurs (6 buts en 7 sélections), pour choisir le Kosovo? Une question pour l'instant sans réponse.

Renaud Tschoumy

Ton opinion