Bernard Stamm prend la poudre d'escampette
Actualisé

Bernard Stamm prend la poudre d'escampette

Au 24e jour de la course autour du monde en solitaire avec escales, Bernard Stamm s'échappe à grande vitesse. Le marin de Saint-Prex (VD), natif de Genève et tabli en Bretagne, vient de s'engager à pleine vitesse sur l'autoroute du Sud. Bien calé sur la route directe

Son monocoque «Cheminées Poujoulat» avale les milles à 17 nœuds de moyenne (plus de 30 km/h)! Stamm s?échappe version grande vitesse.

Mike Golding (à bord d'«Ecover»), son poursuivant le plus proche, marche à 9 nœuds, soit quasiment deux fois moins vite ! Au dernier pointage de mercredi, le Britannique était à plus de 600 milles (1100

km) dans le Nord-Ouest du skipper Suisse.

Après avoir passé le Japonais Kojiro Shiraishi (sur «Spirit of Yukoh», l'ancien « Temenos » du Genevois Dominique Wavre)), et alors qu'il était revenu à...700 km de Stamm, l'ogre Golding se serait bien vu avaler le skipper Suisse ces prochains jours. Malheureusement pour lui, Bernard Stamm a bel et bien pris la poudre d'escampette.

Ton opinion