Administration fédérale: Berne autorise à nouveau l'accès à «20 minutes»
Actualisé

Administration fédéraleBerne autorise à nouveau l'accès à «20 minutes»

Victime d'attaques informatiques jeudi,«20 minutes» a été bloqué par la Confédération jusqu'à lundi matin. Les collaborateurs peuvent à nouveau y accéder.

Depuis lundi, la Confédération autorise à nouveau l'accès au site de «20 minutes». Jeudi dernier, elle avait bloqué notre site internet pour ses collaborateurs internes après avoir constaté qu'un logiciel malveillant pouvait être tranmsis via notre site internet.

Selon la Centrale suisse d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information (MELANI), le logiciel malveillant, le cheval de Troie Gozi, est un malware recueillant des données bancaires des utilisateurs. Ce logiciel a été identifié jeudi soir et supprimé vendredi matin de notre site internet. L'accès à «20 minutes» est depuis cette date à nouveau sans risque.

Seulement sur PC

Seuls les ordinateurs qui fonctionnent sur Windows ont été concernés par ce problème. Les utilisateurs qui navigaient avec Internet Explorer et des versions obsolètes de Java et de Flash étaient plus exposés que les autres. Les PC infectés peuvent être réparés grâce au logiciel gratuit Norton Power Eraser. «20 minutes» regrette d'avoir exposé à ce logiciel malveillant les utilisateurs qui visitaient son site internet.

Les applications mobiles de «20 minutes» sur iPhone, iPad ou smartphone et tablettes Android n'ont été concernées par ce problème à aucun moment.

«20 minutes» prend cet incident très au sérieux. Les mesures de sécurité ont été fortement augmentées au cours des dernières semaines et seront encore renforcées après consultation d'experts externes. (20 minutes)

Ton opinion