Confédération: Berne bloque des demandes en personnel
Publié

ConfédérationBerne bloque des demandes en personnel

Le Conseil fédéral a repoussé des requêtes pour 140 postes et un total de 29 millions de francs.

L'administration fédérale va devoir se serrer la ceinture.

L'administration fédérale va devoir se serrer la ceinture.

Keystone

Les demandes en personnel de l'administration fédérale ne seront pas toutes exaucées. Le Conseil fédéral a décidé mercredi en marge du budget de ne pas entrer en matière sur de nombreuses requêtes.

Le gouvernement a classé les demandes de postes par ordre de priorité. Il en a accepté à certaines, pour un montant d'environ 30 millions de francs. Il a en revanche repoussé d'autres requêtes pour 140 postes et un total de 29 millions. Le message sur le budget 2018 précisera les unités concernées.

Un nouveau plafond fixé

L'aval à des postes supplémentaires reste conditionné aux décisions que prendra le Parlement dans le cadre du budget. Les demandes de postes de la Chancellerie fédérale et des départements se fondent sur l'attribution de nouvelles tâches ou l'alourdissement de tâches existantes.

Le Conseil fédéral estime cependant que cette hausse des charges doit être limitée. Il répond aussi au mandat donné par le Parlement de limiter la croissance des effectifs à 35'000 postes équivalents plein temps.

Le nouveau plafond a été fixé à 33'501 compte tenu des internalisations et des nouveautés comptables. Si l'on inclut les hausses d'effectifs approuvées dans le cadre du budget 2018, les effectifs à prendre en compte devraient augmenter de quelque 180 postes pour atteindre environ 32'740. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion