GENÈVE: Berne confie sa promotion économique aux Romands
Actualisé

GENÈVEBerne confie sa promotion économique aux Romands

Depuis un an et demi, les promotions économiques romandes préparent leur fusion avec celle de Berne.

Le 2 juillet prochain, les conseillers romands d'Etat responsables de l'Economie devraient dévoiler une réorganisation de la promotion économique suisse. Selon l'hebdomadaire Sonntag, le canton de Berne unirait ses forces à cinq cantons romands: Genève, Vaud, Fribourg, Valais et Neuchâtel. Le canton du Jura rejoindrait celui de Bâle.

Ces rapprochements permettront de découper la Suisse en quatre espaces économiques. Les pôles zurichois et bâlois coexistent avec la région Tessin-Grisons, les cantons primitifs et la grande région romande, dont Berne sera le dernier représentant.

Le contenu de l'accord est top secret. S'agit-il d'une simple fusion des promotions économiques ou d'une alliance plus étroite. «Nous travaillons à ce projet depuis plus d'un an et demi et les conseillers d'Etat doivent encore le présenter à leurs collègues», admet le conseiller d'Etat genevois Pierre-François Unger, également président de la Conférence des directeurs de l'économie publique de Suisse occidentale.

(gim)

Ton opinion