Ligue des champions: Berne et Zurich se frottent aux cadors européens
Actualisé

Ligue des championsBerne et Zurich se frottent aux cadors européens

La nouvelle Ligue des champions version hockey sur glace débute mercredi. Avec deux clubs suisses, le CP Berne et les Zurich Lions.

Mercredi sera donné le coup d'envoi de la nouvelle Ligue des champions. Alors que les Zurich Lions n'entreront en lice que lors de la 2e journée, la semaine prochaine, Berne se mesurera d'entrée au champion de Suède en titre, le HV71 Jönköping.

«On voulait vraiment participer à ce tournoi, avoue l'attaquant du CP Berne Christian Dubé. Pour nous, c'est une occasion en or de nous montrer sur le plan européen.» Les douze meilleurs clubs européens en découdront jusqu'à la fin du mois de janvier. Des quatre groupes de trois équipes, seuls les premiers se qualifieront pour la phase suivante des demi-finales.

«Finir en tête ne sera pas facile, c'est sûr. Il nous faudra gagner les matches à la maison et ramener un ou plusieurs points de l'étranger», renchérit le top-scorer bernois. Outre le champion de Suède, Berne affrontera Espoo Blues, finaliste des play-off finlandais. «Les ligues suédoise et finlandaise sont, avec celle de Russie, les meilleures en Europe. Je ne pense toutefois pas que la différence soit énorme.»

Les clubs suisses pointent bien évidemment du côté des outsiders. Néanmoins, il est possible que Bernois et Zurichois puissent s'extirper du tour préliminaire. Le niveau de jeu sera certes élevé, mais les Suisses n'ont hérité d'aucun des deux cadors russes dans leurs poules respectives et peuvent légitimement aspirer à franchir ce premier palier. Concernant l'avenir de cette compétition, «il dépendra des retombées médiatiques et, partant, du financement», concède un Christian Dubé un tantinet fataliste...

(si/hub)

Ton opinion