Lignes pour aveugles: Berne réexamine la suppression des marques

Actualisé

Lignes pour aveuglesBerne réexamine la suppression des marques

La Confédération a demandé fin octobre aux CFF de supprimer certaines lignes pour aveugles dans la gare de la nouvelle ligne diamétrale de Zurich. Elle reconsidère désormais sa décision après les vives réactions de diverses associations.

«Lorsqu'il y a trop de lignes tactiles, les gens ne distinguent plus bien les lignes de sécurité principales, qui délimitent le bord des quais», avait expliqué dimanche à l'ats une porte-parole.

«Lorsqu'il y a trop de lignes tactiles, les gens ne distinguent plus bien les lignes de sécurité principales, qui délimitent le bord des quais», avait expliqué dimanche à l'ats une porte-parole.

photo: Kein Anbieter/DR

Le marquage pour aveugles de la nouvelle gare souterraine de Zurich ne sera pas retiré dans l'immédiat. L'Office fédéral des transports (OFT) va reconsidérer sa décision en prenant en compte les avis des associations pour malvoyants, a-t-il annoncé lundi.

L'OFT a proposé aux représentants de diverses associations pour malvoyants et aveugles de prendre part aux discussions afin de rendre une nouvelle décision.

Ces associations avaient porté l'affaire devant le Tribunal administratif fédéral au début du mois. Elles dénoncent le fait que la Confédération enfreigne la loi sur l'égalité des personnes handicapées.

La décision, qui sera reconsidérée, avait été rendue en octobre. Elle a été mise en lumière dimanche par la «SonntagsZeitung». L'OFT a choisi de supprimer certains marquages tactilo-visuels car ils ne correspondaient pas aux prescriptions actuelles.

Risque pour les voyageurs

Ces lignes, mises en place par les CFF dans la nouvelle gare sur la base d'anciennes directives, représentaient selon l'OFT un risque pour la sécurité des voyageurs.

«Lorsqu'il y a trop de lignes tactiles, les gens ne distinguent plus bien les lignes de sécurité principales, qui délimitent le bord des quais», avait expliqué à l'ats une porte-parole.

Les lignes tactiles à supprimer de la gare souterraine de la Löwenstrasse ne représentent qu'une petite partie de l'ensemble du marquage. (ats)

Ton opinion