Accord fiscal: Berne va informer Paris sur un «Madoff» breton
Actualisé

Accord fiscalBerne va informer Paris sur un «Madoff» breton

La Suisse accorde l'assistance administrative à la France concernant un trader qui aurait escroqué quelque 200 personnes à hauteur de 30 millions de francs.

Selon la presse française, cette personne et la société Finance Management Investment seraient liées à une escroquerie de type pyramidale façon Bernard Madoff. Plusieurs médias de l'Hexagone ont rapporté l'affaire. Le trader Frédéric V. serait le cerveau de l'arnaque qui aurait fait 200 victimes en Bretagne et dans le Béarn, porterait sur 25 millions d'euros et aurait des ramifications en Suisse et aux Seychelles.

Les données fournies par l'Administration fédérale des contributions à la France ne pourront être utilisées que dans la procédure contre Frédéric V. pour les faits décrits dans la demande d'assistance. Elles ne seront accessibles qu'aux personnes et autorités concernées par l'établissement, le recouvrement et l'administration des procédures et poursuites, peut-on lire mardi dans la «Feuille fédérale».

La décision helvétique peut faire l'objet d'un recours dans les 30 jours auprès du Tribunal administratif fédéral. (ats)

Ton opinion