Biodiversité : Berne veut amener la nature dans les villes
Actualisé

Biodiversité Berne veut amener la nature dans les villes

Amener la nature dans les villes est un des six objectifs du Conseil fédéral pour conserver la biodiversité à long terme.

La biodiversité en milieu urbain doit être développée afin que 75% de la population suisse aient accès à la nature dans leur environnement proche. Le Conseil fédéral s'est donc donné pour objectif de mettre en place une infrastructure écologique. Les aires protégées existantes devront être développées et leur qualité améliorée, puis mises en réseau.

La biodiversité doit également compter dans l'évaluation de la prospérité du pays. Les services rendus par les écosystèmes seront recensés et leur valeur quantifiée. Ces informations permettront d'établir des indicateurs complémentaires au produit intérieur brut (PIB).

Le Conseil fédéral veut avant tout renforcer la coordination. Sa stratégie présente des pistes pour résoudre les conflits d'intérêt pouvant exister entre la conservation de la biodiversité et certaines politiques sectorielles.

Le gouvernement n'arrêtera le contenu définitif de sa stratégie que l'année prochaine, la consultation s'achevant le 16 décembre. Les mesures à prendre concrètement seront définies avec les secteurs concernés, notamment l'agriculture, le tourisme, les transports ou les énergies renouvelables. Il faudra aussi déterminer les modifications législatives nécessaires, le rôle du secteur privé et les possibilités de financement.

Horizon 2020

Des ressources financières et humaines supplémentaires seront nécessaires. L'ampleur du besoin ne sera connue qu'ultérieurement.

Lorsque le Conseil fédéral aura approuvé sa stratégie définitive, les objectifs devront être concrétisés dans les 18 mois et atteints d'ici 2020. Le gouvernement répond ainsi à un mandat que lui a donné le Parlement en 2008 ainsi qu'à la Convention sur la diversité biologique à laquelle la Suisse a adhéré.

(ats)

Ton opinion