Actualisé 14.10.2012 à 18:42

LNA

Berra ne peut pas boucher tous les trous

Bienne possède un excellent portier. Il n'a toutefois pas pu empêcher la défaite de son équipe chez les Zurich Lions (4-1).

de
Jean-Philippe Pressl-Wenger, Zurich
Bienne a perdu face aux Zurich Lions, dimanche.

Bienne a perdu face aux Zurich Lions, dimanche.

Au Hallenstadion, le dernier rempart biennois a fait la désagréable expérience de la solitude. Pire, de l'abandon. Reto Berra s'est pourtant démené, multipliant les arrêts pour tenter de garder les siens dans la partie. En chiffres, l'international a effectué 33 arrêts, dont certains de grande classe, sur les 37 envois adverses. Sans succès.

Tour à tour, ses coéquipiers Dario Trutmann, Gianni Ehrensperger et Anthony Huguenin l'ont mis dans des situations intenables. Au final, trois buts zurichois sont à ranger dans la catégorie des cadeaux. C'est peut-être la réussite de Thibaut Monnet (2-1) qui a le mieux personnifié le manque de détermination des Biennois dans leur zone défensive. Ehrensperger et Trutmann ne se sont pas entendus pour sortir la rondelle proprement au-delà de la ligne bleue. Le Valaisan de Zurich, qui disputait son 650e match en LNA, en a immédiatement profité pour remporter son face-à-face avec Berra. Il ne restait que quelques instants dans la première période.

Anthony Huguenin n'a pas cherché d'excuse. «Nous avons joué sans émotion, sans envie, a tenté d'expliquer le Neuchâtelois. Et les erreurs individuelles nous ont fait mal. Avec les attaquants dont ils disposent, on ne doit pas leur laisser ces possibilités.» Son entraîneur, Kevin Schläpfer, a toutefois tenu à relever que son équipe s'était «réveillée après le 3-1» et qu'elle avait réussi «une bonne fin de match». Insuffisant pour s'imposer à Zurich.

Zurich Lions - Bienne 4-1 (2-1 2-0 0-0)

Hallenstadion. 9085 spectateurs. Arbitres: Prugger/Stricker, Abegglen/Fluri. Buts: 4e Cunti (Wick) 1-0. 7e Beaudoin (Micflikier/à 5 contre 4) 1-1. 20e (19'39'') Monnet 2-1. 31e (30'38'') Seger (Wick) 3-1. 32e (31'04'') Tambellini (Bärtschi, Maurer) 4-1.

Pénalités: 6 x 2' contre Zurich Lions; 8 x 2', 1 x 10' (Kellenberger) contre Bienne.

Zurich Lions: Flüeler; Blindenbacher, Lashoff; Seger, Geering; Stoffel, Maurer; Gobbi, Schnyder; Bärtschi, Cunti, Wick; Baltisberger, Ambühl, Tambellini; Bastl, Trachsler, Monnet; Brulé, Schäppi, Bühler.

Bienne: Berra; Trutmann, Huguenin; Gossweiler,Kparghai; Meier, Wellinger, Grieder; Wieser, Pouliot, Beaudoin; Seguin, Peter, Micflikier; Tschantré, Kellenberger, Wetzel; Ehrensperger, Haas, Lauper.

Notes: Zurich Lions sans Shannon, Camperchioli (blessés) et Kenins (raisons personnelles). Bienne sans Spylo, Gloor et Streit (blessés). Temps mort: Bienne (32e).

Jouer, plier, puis rompre. Sur un superbe assist de Roman Wick, Luca Cunti a rapidement ouvert le score (4e). Bienne, dans son seul véritable sursaut d’orgueil du match, a égalisé à 5 contre 4 par Beaudoin (7e). A 21 secondes de la première sirène, Thibaut Monnet a profité d’une erreur d’Ehrensperger pour battre Reto Berra. Ensuite, la défense biennoise a craqué, laissant tranquillement Mathias Seger et Jeff Tambellini donner trois longueurs d’avance aux Zurich Lions en l’espace de 26 secondes. Le dernier tiers a été biennois, dans la possession de la rondelle. Pas dans l’efficacité.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!