Actualisé

MiamiBeyoncé et Jay-Z avaient le droit d'être à Cuba

Le département du trésor américain avait donné l'autorisation au couple de se rendre sur l'île pour fêter son cinquième anniversaire de mariage.

par
jfa

Le séjour effectué par Beyoncé et Jay-Z à La Havane la semaine dernière était un voyage culturel qui avait été autorisé par le département du trésor des Etats-Unis, révèle l'agence Reuters, citant une source proche du dossier. Deux membres du Congrès, d'origine cubaine et républicains, avaient demandé au département du trésor quelle autorisation avait reçu le couple pour son escapade.

La source a confié à Reuters que durant leur séjour, Beyoncé et Jay-Z avaient rendu visite à des artistes et des musiciens cubains et s'étaient rendus dans des clubs de musique, ainsi que dans quelques-uns des meilleurs restaurants privés de la ville, appelés «paladares». «Leur visite était une visite de personne à personne et le couple n'a rencontré aucun officiel cubain et n'a effectué aucune activité typiquement touristique comme aller à la plage. Durant leur visite de la vieille ville de La Havane, ils ont été guidés par Miguel Coyula, un des plus grands architectes de la ville», a déclaré la source.

Tourisme totalement interdit

D'après les informations en possession de Reuters, le gouvernement cubain n'a appris que peu de temps avant qu'ils n'arrivent sur l'île que Beyoncé et Jay-Z allaient fêter leurs cinq ans de mariage à La Havane. La source a ajouté que les médias cubains n'avaient jamais mentionné leur présence durant leur séjour.

Le département américain du trésor octroie des permis pour visiter Cuba lorsque les voyages concernent des échanges éducationnels ainsi que pour des programmes destinés à promouvoir le «contact entre personnes» qui «contribuent au développement de la société civile à Cuba». Le tourisme est interdit par les directives du département.

«Il est difficile d'imaginer un contact entre personnes plus fort que celui que nous avons observé la semaine passé dans les rues de La Havane lorsque deux des plus grandes stars américains de la musique se se sont baladées à travers une foule de fans dont ils ignoraient l'existence», a déclaré John McAuliff. Le directeur du Fonds de réconciliation et de développement, une organisation qui travaille à normaliser les relations entre les Etats-Unis et Cuba, a décrit le séjour du couple comme «caractéristique des voyages autorisés que font des milliers d'Américains chaque année».

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!