États-Unis: Bieber attaqué en justice par Justice pour son «Justice»
Publié

États-UnisBieber attaqué en justice par Justice pour son «Justice»

Le chanteur canadien a reçu une mise en demeure de la part du duo français pour avoir plagié son logo pour l’album «Justice», sorti le 19 mars 2021.

Changement radical de ton dans le camp de Justice. Dans un premier temps, le management du duo français d’electro avait pris à la rigolade la ressemblance de la pochette de «Justice» de Justin Bieber avec le logo de Justice. Cette posture est désormais révolue, comme l’indique «Rolling Stone». Le management de Justice a mis en demeure Justin Bieber. Il doit cesser immédiatement l’utilisation du logo Justice tel qu’il est présenté sur la pochette de l’album du même nom qui est sorti le 19 mars 2021.

«Quand Bieber a annoncé son album avec ce visuel, c’était difficile de passer à côté de la ressemblance. En plus de le voir par nous-mêmes, on a entendu des centaines de gens, des gens de l’industrie musicale autant que des fans de Justice, se plaindre de la similitude entre les deux logos. Il y avait donc confusion. Les gens se sont demandé si c’était une collaboration avec Justice», a exposé dans le magazine américain, Tyler Goldberg, comanager du duo français. Selon lui, le principal souci est le design de la croix de Bieber trop ressemblant à celui de Justice ainsi qu’on peut le lire dans la lettre de mise en demeure: «Son utilisation est illégale (NDLR: le design a été déposé en 2008 en France et en 2014 pour toute l’Europe). Il n’y a pas eu de permission de notre part. Plus que ça, le travail de Bieber n’est en rien affilié, ni soutenu ni sponsorisé par Justice. En plus d’être illégale, cette utilisation de la croix va décevoir et semer la confusion parmi les consommateurs de musique.»

Des poursuites «immédiates»

Le document rappelle également que l’équipe du chanteur canadien avait, en avril 2020, voulu se mettre en contact avec le graphiste de Justice. Ce à quoi le management du duo avait répondu favorablement, avant de ne plus recevoir aucune nouvelle de la part de l’entourage du Canadien. «Vu la récupération illégale qu’il y a de la croix, vous faites maintenant l’objet de poursuites judiciaires immédiates avec demande de dommages-intérêts pour réparer cette injustice», affirme encore la lettre. Selon certains, la goutte d’eau qui aurait fait déborder le vase aurait été la présentation du merchandising autour de l’album de Bieber. Pour plusieurs internautes, il ne fait aucun doute que le design d’un pull à capuchon a été directement pompé sur l’affiche d’«Iris», un film musical réalisé par Justice.

Le merchandising de Bieber rappelle une affiche de Justice.

Le merchandising de Bieber rappelle une affiche de Justice.

Pour le moment, personne du camp de Justin Bieber n’a encore réagi officiellement. Selon l’entourage de Justice, le management du Canadien aurait simplement «rejeté» cette mise en demeure, arguant que ni le logo ni le merchandising n’étaient inspirés du duo d’electro et qu’il n’y avait donc aucune infraction.

(fec)

Ton opinion

26 commentaires