Actualisé 06.10.2018 à 22:27

Hockey - National LeagueBienne reste leader de National League

Les Biennois ont survolé Davos (7-3). Genève et Fribourg s'imposent également.

von
nxpaSport-Center
Hiller et la défense biennoise ont pris le dessus sur les Grisons.

Hiller et la défense biennoise ont pris le dessus sur les Grisons.

Keystone

Les Biennois n'ont laissé que des miettes au HC Davos, qu'ils ont outrageusement dominé samedi soir dans les Grisons (3-7). Les Seelandais menaient 1-3 après 20 minutes et avaient déjà tiré 22 fois au but! Marc-Antoine Pouliot, le défenseur Finlandais Anssi Salmela et Dominik Egli ont trouvé la faille dans une défense davosienne malmenée et dépassée. En première période, seul Inti Pestoni, dans le camp grison, a réussi à prendre en défaut le gardien Jonas Hiller, de retour devant les filets après avoir été ménagé la veille à domicile contre Rapperswil.

Les hommes d'Arno Del Curto ont certes limité les dégâts en deuxième période (0-0), mais ils se sont définitivement écroulés dans les 20 dernières minutes de jeu, encaissant quatre buts supplémentaires (Dufner, Kreis, Hügli et Brunner).

Pour le HC Davos, l'embellie aperçue vendredi à Lausanne (victoire 1-5) n'aura été que de très courte durée. Les Grisons ont perdu leurs trois derniers matches à domicile, encaissant au passage un impressionnant total de 19 buts. Les Biennois, de leur côté comptent maintenant sept victoires en huit matches cette saison. Cyrill Pasche, Davos

Davos – Bienne 3-7 (1-3 0-0 2-4)

Vaillant Arena. 4368 spectateurs.

Arbitres: MM. Wiegand, Kaukokari (Fin), Kaderli et Duarte.

Buts: 4e Pouliot 0-1, 10e Pestoni (D. Wieser/pénalité différée) 1-1, 16e Salmela (Kreis) 1-2, 17e Egli (Earl) 1-3, 42e Dufner (Earl) 1-4, 47e Kreis (Brunner/ 5 c 4) 1-5, 53e (52'27) Hügli (Earl, Fuchs) 1-6, 53e (52'42) Du Bois 2-6, 55e Brunner (Pouliot, Schmutz) 2-7, 56e Bader (Heldner) 3-7.

Davos: Lindbäck; Du Bois, Paschoud; Nygren, Jung;Heldner, Stoop; Payr; Pestoni, Corvi, D. Wieser; M. Wieser, Prince, Ambühl; Kessler, Egli, Hischier; Meyer, Aeschlimann, Bader. Entraîneur: Del Curto.

Bienne: Hiller; Kreis, Salmela; Fey, Sataric; Moser, Dufner; Egli; Pedretti, Pouliot, Rajala; Brunner, Fuchs, Earl; Riat, Diem, Künzle; Schmutz, Neuenschwander, Lüthi; Hügli. Entraîneur: Törmänen.

Notes: Davos sans Barandun, Lindgren, Portmann, Sandell (blessés), van Pottelberghe (surnuméraire). Bienne sans Forster, Maurer, Tschantré (blessés).

Pénalités: 5 x 2' + 1 x 5' (Frehner) + pénalité de match (Frehner) contre Davos, 2 x 2' contre Bienne.

Ludovic Waeber a tout arrêté

Fribourg Gottéron s'est imposé à Langnau 2-0 grâce au premier blanchissage en carrière de son gardien No 2.

Les Dragons n'avaient plus gagné à Langnau en saison régulière depuis le 7 décembre 2012. Le cauchemar s'est terminer dans la douleur. Mais il s'est terminé. Grâce à un but tardif de Kilian Mottet (57e, 0-1), les hommes de Mark French ont ramené les trois points à la maison au lendemain d'une défaite rageante contre Zurich, à domicile. Julien Sprunger, muet la vielle pour son 750e match dans l'élite, a assuré le succès dans la cage vide.

Avant ce dénouement heureux, Fribourg Gottéron a longtemps fait le dos rond. Notamment lors d'une seconde période globalement dominée par les Emmentalois. Mais Ludovic Waeber, préféré à Reto Berra, a été particulièrement solide pour sa première titularisation de la saison en championnat. Et lorsqu'il n'a pas effectué l'arrêt, le No 2 des Dragons a été sauvé par ses poteaux comme sur les envois de Erni (22e) et Huguenin (28e).

Grâce aux trois points engrangés contre les Emmentalois, Fribourg reste au contact du «paquet» d'équipes entre la 3e et la 7e place avec 12 points. Grégory Beaud, Langnau

Langnau - FR Gottéron 0-2 (0-0 0-0 0-2)

Ilfis, 5704 spectateurs. Arbitres: MM. Lemelin, Tscherrig; Wüst et Kovacs.

Buts: 57e Mottet (Furrer/5 c 4) 0-1. 60e Sprunger (Birner/cage vide) 0-2.

Langnau: Punnenovs; Glauser, Blaser; Lardi, Erni; Cadoneau, Huguenin; Kindschi, Leeger; DiDomenico, Gagnon, Dostoinov; Kuonen, Johansson, Pesonen; P.Berger, Gustafsson, Neukom; Rüegsegger, Diem, Gerber. Entraîneur: Ehlers.

FR Gottéron: Waeber; Abplanalp, Furrer; Holos, Chavaillaz; Schneeberger, Stalder; Schilt; Mottet, Slater, Birner; Rossi, Bykov, Marchon; Sprunger, Walser, Lhotak; Holdener, Schmutz, Vauclair; Meunier. Entraîneur: French.

Notes: Langnau sans Peter, Nüssli, N.Berger (blessés), Elo, Randegger ni Melnalksnis (surnuméraires); FR Gottéron sans Miller (blessé), M.Forrer ni S.Forrer (surnuméraires). Penalty manqué: Mottet (9e). Tir sur les montants: Erni (22e) et Huguenin (28e). Temps mort: Langnau (59e). Langnau sans gardien de 58'24'' à 59'48''.

Pénalités: 5 x 2' contre Langnau; 5 x 2', 1 x 10' (Vauclair) contre FR Gottéron.

Genève-Servette s'offre Lugano Plus que jamais Ge/Servette cultive sa différence. Insipide à l'extérieur. Intraitable à domicile. Dernière victime en date Lugano (3-0), battu proprement hier soir aux Vernets. Depuis le début de la saison, les Aigles affichent donc un taux de réussite à domicile de 100%. Quatre matches, quatre victoires et douze points sur douze empochés sans qu'il n'y ait rien à redire.

Samedi soir, c'est Noah Rod, dans un superbe numéro d'équilibriste qui a immédiatement montré le chemin à suivre (2e, 1-0). Quand le capitaine tient la barre, les Aigles dansent et les Vernets explosent de joie. A peine les spectateurs ont-ils eu le temps de se rasseoir que Cody Almond doublait ensuite la mise, en embuscade pour reprendre un envoi de Jonathan Mercier relâché par le néophyte Stefan Müller, aligné en lieu et place d'Elvis Merzlikins.

La réaction luganaise n'est jamais venue et c'est tout en contrôle que Ge/Servette s'est replacé au classement en assurant son succès par Wick dans le but vide.

La performance des Aigles est d'autant plus méritoire qu'une fois de plus Chris McSorley ne disposait que de deux étrangers (Tömmernes et Fransson). Une situation qui devrait rapidement évoluer ces prochains jours. Après la signature de Jack Skille (qui était présent hier soir dans les tribunes), le club des Vernets a officialisé l'engagement d'un second mercenaire en la personne de Daniel Winnik. Ces deux apports ouvrent l'horizon grenat. Ils devraient tout du moins permettre aux Aigles d'enfin récolter des premiers points sur la route. Grégoire Surdez, Genève.

Ge/Servette - Lugano 3-0 (2-0 0-0 1-0)

Les Vernets. 5606 spectateurs.

Arbitres: MM. Eichmann et Mollard; Borga/Gnemmi.

Buts: 2e Rod 1-0. 8e Almond (Mercier) 2-0. 59e Wick (Richard, 6c5 but vide) 3-0.

Ge/Servette: Descoux; Jacquemet, Tommernes; Vukovic, Franson; Mercier, Petchenig; Völlmin; Wick, Almond, Rod; Rubin, Richard, Bozon; Douay, Romy, Kast; Fritsche, Berthon Kyparissis; Heinimann. Entraîneur: McSorley.

Lugano: Müller; Loeffel Wellinger; Jecker, Chorney; Chiesa, Riva; Ulmer, Vauclair; Lapierre, Lajunen, Hofmann; Walker, Sannitz, Jörg; Fazzini, Vunti, Bürgler; Vedova, Morini, Romanenghi. Entraîneur: Ireland.

Pénalités: 1x2' contre Ge/Servette; 4x2'+ 10' (Walker) contre Lugano.

Notes: Ge/Servette sans Bouma, Wingels (blessés), Antonietti, Bezina, Simek (surnuméraires) ni Maillard (Sierre). Lugano sans Bertaggia, Haussener, Sartori, Reuille, Klasen (blessés) ni Rochetti (surnuméraire). De 58'43 à 58'53 Lugano sans gardien.

Zoug accroche le bon wagon

Dans la seule partie de la 8e journée de National League n'impliquant pas une équipe romande, Zoug n'a fait qu'une bouchée des Rapperswil-Jona Lakers. Les joueurs de Suisse centrale sont allés s'imposer 1-4 dans le canton de St-Gall grâce à McIntyre, Suri, Klingberg et Martschini.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!