LNA: Bienne s'impose en terre fribourgeoise
Actualisé

LNABienne s'impose en terre fribourgeoise

Bienne a remporté le deuxième derby bilingue de la saison en s'imposant 3-1 à Fribourg lors de la 14e journée de LNA.

Ce succès permet aux Seelandais de revenir à deux points des Dragons qui voient la barre dangereusement se rapprocher.

Au terme d'un match très médiocre, Fribourg Gottéron a plié face au néo-promu biennois après un succès très convaincant dans le Seeland au premier tour. Malgré un très grand nombre de supériorité numériques, les joueurs de Serge Pelletier ont buté sur un excellent Pascal Caminada.

Le portier de poche avait disputé le premier match face aux Fribourgeois et avait croulé sous les critiques en encaissant quatre buts lors du premier quart d'heure. Cette fois-ci, il a parfaitement justifié la confiance placée en lui par Heinz Ehlers en livrant une performance de tout premier plan lors des rares instants où Fribourg a joué sur sa valeur.

Outre le gardien, Emmanuel Peter a marqué les esprits à Saint-Léonard. L'ancien éternel espoir de Kloten a réalisé un doublé plein d'opportunisme. Le joueur drafté par Calgary en 2002 a inscrit le 2-0 après un rebond lâché par Sébastien Caron. Lors de l'ultime période, il a définitivement éteint les espoirs adverses en déviant un lancer de Sean Hill (52e, 1-3).

Auparavant, Fribourg Gottéron avait réduit la marque par Sandy Jeannin. Le meilleur compteur des Dragons avait parfaitement exploité une bonne passe de Julien Sprunger pour priver Pascal Caminada d'un blanchissage. Cette embellie n'a finalement été que de courte durée.

Pour s'imposer, Bienne a pu compter sur la complicité d'une équipe de Fribourg Gottéron totalement amorphe. Largement plus pénalisés (2 pénalités à 7), les Seelandais n'ont toutefois pas tremblé en infériorité grâce à l'absence totale de créativité des Fribourgeois. Mauvais choix et pertes de puck se sont succédées durant toute la rencontre. A cause de cette défaite, Fribourg Gottéron ne possède plus que deux points d'avance au classement sur son adversaire du soir. (si)

Ton opinion