Football - Challenge League: Bienne sanctionné d'un retrait de point
Actualisé

Football - Challenge LeagueBienne sanctionné d'un retrait de point

Le club seelandais a été condamné pour ses violations répétées du règlement sur les licences et pour fausse déclaration concernant le paiement des salaires.

Les salaires de janvier seraient versés ce lundi, a assuré le président Carlo Häfeli.

Les salaires de janvier seraient versés ce lundi, a assuré le président Carlo Häfeli.

photo: Keystone

Le FC Bienne est sanctionné par le retrait d'un point en Challenge League et une amende de 12'000 francs. La commission de discipline de la SFL condamne le club seelandais pour ses violations répétées du règlement sur les licences et pour fausse déclaration concernant le paiement des salaires.

L'administration des licences avait saisi la commission de discipline à mi-février pour deux violations présumées des obligations du règlement sur les licences, notamment l'absence de confirmation du paiement des salaires des joueurs et des employés pour décembre.

La responsabilité du club, déjà sermonné en décembre, est engagée lourdement, estime la SFL. Le 10 décembre dernier, le FC Bienne avait écopé d'une première amende de 8000 frs, et ses dirigeants avaient été prévenus que des violations du règlement ne seraient pas acceptées.

Fausse déclaration

Aujourd'hui, plus grave, la commission de la SFL doit constater que la confirmation du paiement des salaires reçue du club à mi-janvier était fausse. Il est incontestable, écrit la SFL, que le FC Bienne n'avait pas réglé tous ses versements au 31 décembre. Le club a a donc violé son devoir d'information auprès de la SFL. Cette fausse déclaration avait permis au club de qualifier des joueurs supplementaires durant le mercato hivernal.

Le FC Bienne a cinq jours pour faire recours contre le verdict auprès de la Ligue. Le club est actuellement 8e de ChL (sans le retrait de point, qui deviendra effectif quand le verdict sera définitif), avec 2 points d'avance sur la lanterne rouge, Schaffhouse.

Surendetté, le FC Bienne se trouve au bord de la cessation de paiement et afficherait une ardoise autour du million de francs. En reprenant le club au début de la saison dernière, le président Carlo Häfeli - avocat zurichois - avait sensiblement augmenté le train de vie du club. Il n'a pas pu honorer ses engagements, et plusieurs de ses promesses n'ont pas été tenues.

Sauvetage?

Avant ce communiqué de la Ligue, le «Journal du Jura» a évoqué lundi un possible sauvetage de dernière minute. Un groupe de repreneurs biennois aurait obtenu de Carlo Häfeli le droit d'examiner les comptes, préalable à un éventuel rachat, pour un franc symbolique. Ce groupe s'est dit prêt à injecter 500'000 francs, voire éventuellement un million. A condition que les créanciers fassent eux aussi un geste.

De son côté, Carlo Häfeli aurait déclaré pouvoir lui aussi présenter un repreneur providentiel... Il a assuré durant le week-end que les salaires de janvier seraient versés ce lundi. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion