Actualisé 22.09.2018 à 22:08

HockeyBienne se joue du Lausanne HC

Très bons, sur la lancée de la saison dernière, les Seelandais sont allés gagner sur la glace du Lausanne Hockey Club (1-4).

de
Robin Carrel
Le dernier tiers a été fatal aux Lions lausannois, en rouge.

Le dernier tiers a été fatal aux Lions lausannois, en rouge.

Keystone

Brillants en supériorité numérique à Fribourg (1-5) la veille, les Vaudois ont montré qu'ils pouvaient aussi s'exprimer avec un homme de moins sur la glace. Joël Vermin a, en effet, profité d'une punition lausannoise pour se moquer de Dominik Egli et glisser la rondelle entre les jambes de Jonas Hiller (13e). Mais les Lausannois ont laissé passer deux power-plays en deuxième période et se sont fait punir, à la suite d'un bel échange entre Robbie Earl et Damien Riat (27e).

Damien Brunner (39e) a perdu son duel contre Sandro Zurkirchen peu avant la deuxième pause, manquant de faire fructifier un excellent tiers-temps des siens. Le LHC, lui, a touché deux fois de l'aluminium en quelques minutes à l'appel de l'ultime période par Christoph Bertschy (44e) puis Jonas Junland (48e). Un manque de réalisme qui s'est payé cash, car Bienne était meilleur à 5 contre 5, samedi soir. Marc-Antoine Pouliot a officialisé cet état de fait par un but de fin renard à la 52e minute de jeu.

Les Seelandais, qui ont assuré le coup dans la cage vide à 36,4 secondes de la dernière sirène par Mike Künzle et par Jan Neuenschwander sur la sirène, ont ainsi enchaîné un deuxième succès de rang et n'ont encaissé qu'un petit but depuis le début de ce nouvel exercice. Ils sont premiers au classement de National League. Lausanne, lui, n'a pas su profiter d'une patinoire de Malley presque pleine (guichets fermés avec 6700 billets vendus, mais une brassée de spectateurs en moins) pour le début de la deuxième et dernière année d'existence de son écrin provisoire.

Lausanne – Bienne 1-4 (1-0 0-1 0-3)

Malley. 6700 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: MM. Eichmann, Ströbel, Fuchs et Wolf.

Buts: 13e Vermin (4 c 5!) 1-0, 27e Riat (Earl) 1-1, 52e Pouliot (Fey) 1-2, 60e (59'24) Künzle (5 c 6, cage vide) 1-3, 60e (59'59) Neuenschwander (Moser/5 c 6, cage vide) 1-4.

Ce sera la «vaudoise aréna»

Quelques minutes avant la partie face à Bienne samedi, le Lausanne HC a découvert le nom de sa future enceinte, à Malley.

Lausanne: Zurkirchen; Grossmann, Junland; Genazzi, Lindbohm; Nodari, Frick; Trutmann, Borlat; Kenins, Jeffrey, Herren; Vermin, Mitchell, Bertschy; Antonietti, Froidevaux, Zangger; Traber, In-Albon, Leone. Entraîneur: Peltonen.

Bienne: Hiller; Egli, Salmela; Fey, Dufner; Moser, Maurer; Sataric; Tschantré, Pouliot, Rajala; Brunner, Fuchs, Earl; Riat, Diem, Künzle; Schmutz, Neuenschwander, Lüthi; Hügli. Entraîneur: Törmänen.

Notes: Lausanne sans Schelling (surnuméraire) Bienne sans Forster, Kreis (blessés) ni Pedretti (suspendu). Tir sur le poteau: Junland (48e). Temps mort demandé par Lausanne (59'24).

Pénalités: 6 x 2' + 10' (Genazzi) contre Lausanne, 4 x 2' contre Bienne.

Ce sera la «vaudoise aréna»

Les autorités lausannoises et les dirigeants du Lausanne HC ont officialisé samedi le nouveau «naming» du futur complexe sportif de Malley. Lire l'article.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!