Violence dans les stades: Bienne veut mieux encadrer les supporters

Actualisé

Violence dans les stadesBienne veut mieux encadrer les supporters

La ville de Bienne en a assez des heurts qui éclatent à l'issue des matches de hockey et de football.

«La violence dans les stades, hors des stades et sur le chemin des stades est une question qui nous préoccupe tous», a expliqué le conseiller municipal Pierre-Yves Moeschler. Le projet d'encadrement des supporters présenté mardi ne prévoit aucune mesure répressive mais mise tout sur la communication.

Du côté de la police, on espère que ce projet permettra d'atténuer les violences entre supporters, phénomène qui prend de l'ampleur non seulement à Bienne mais dans le reste de la Suisse. A Bienne, l'engagement de la police cantonale bernoise s'élève à 100'000 francs pour un match de hockey classé à risques.

(ats)

Ton opinion