Solar Impulse: Bientôt un Boeing 747 sur le tarmac de Payerne
Actualisé

Solar ImpulseBientôt un Boeing 747 sur le tarmac de Payerne

Un gros porteur va venir chercher l'avion solaire pour le transporter, en pièces détachés, vers les Etats-Unis, lieu du prochain périple de Bertrand Piccard et sa bande.

Le Boeing va mettre Solar Impulse en boîte.

Le Boeing va mettre Solar Impulse en boîte.

Solar Impulse va bientôt décoller pour son périple aux Etats-Unis. Mais l'avion solaire fera le voyage en pièces détachées dans un Boeing 747. Le gros porteur atterrira à Payerne entre le 16 et le 23 février, en fonction des conditions météorologiques.

Le chargement de Solar Impulse s'effectuera directement sur la piste et devrait durer une dizaine d'heures, a annoncé lundi la base aérienne de Payerne. Le jour et l'heure exacte de l'opération dépendent de la météo et ne seront connus qu'au dernier moment.

A Payerne, l'équipe de Solar Impulse règle actuellement les derniers préparatifs avant le départ. L'appareil a été démonté et les collaborateurs s'activent à simuler la disposition des caisses dans le porte-équipement principal du Boeing.

En semaine, l'arrivée du B747 est prévue en fin d'après-midi et le départ en début de matinée, après un chargement durant la nuit. Le week-end, l'action pourrait également avoir lieu en journée.

D'est en ouest

Le prototype HB-SIA de Solar Impulse se rend aux Etats-Unis pour y effectuer une traversée d'est en ouest. Quatre étapes sont prévues. Le périple devrait durer environ deux mois.

L'avion solaire piloté par Bertrand Piccard et André Borschberg ne peut rejoindre les Etats-Unis que par frêt aérien. C'est le seul moyen de transport envisageable pour un appareil aussi léger et fragile. Le HB-SIA, qui a volé jusqu'au Maroc, n'a pas été conçu pour une traversée de l'Atlantique. Ce sera le rôle du HB-SIB, en cours de construction à Dübendorf (ZH). (ats)

Ton opinion