Actualisé 27.04.2020 à 13:57

Genève

Bientôt une taxe auto au poids?

Le Canton de Genève réfléchit à la possibilité d'intégrer le poids des voitures dans le calcul de l'impôt.

de
mpo
L'amour des Genevois pour les grosses voitures pourrait leur coûter plus cher à l''avenir.

L'amour des Genevois pour les grosses voitures pourrait leur coûter plus cher à l''avenir.

Keystone/Salvatore di Nolfi

Le Conseil d'État genevois a décidé de réviser la taxe automobile. Selon la «Tribune de Genève», les critères entrant dans le calcul pourraient changer, l'État y intégrant le poids des véhicules. Alors que les très gros SUV ont pignon sur rue au bout du lac, cette réforme pourrait s'avérer lucrative.

Aujourd'hui, relève le quotidien, l'impôt est calculé d'après la puissance du moteur, à laquelle vient s'ajouter un bonus ou un malus selon les émissions de CO2. Le TCS a lancé une initiative afin que la taxation soit en fonction des seules émissions. Le gouvernement ne semble pas vouloir le suivre, préférant compter les kilos, tout en tentant d'éviter de pénaliser les autos électriques, alourdies par leurs batteries.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!