Bigard: «Je songe à l'adoption»
Actualisé

Bigard: «Je songe à l'adoption»

GENEVE. Alors qu'il investit
l'Arena mardi prochain avec
son nouveau one-man-show
(pour lequel on vous offre des
places), Jean-Marie se raconte.

Bigard (53 ans) revient en Suisse. Ce sera le mardi 2 octobre pour un nouveau spectacle, «Mon psy va mieux». L'occasion de se payer une tranche de rigolade avec un artiste qui utilise l'humour comme une thérapie. C'est ce qu'on découvre dans une autobiographie qu'il vient de sortir: «Rire pour ne pas mourir» (Ed. Fixot). Il y raconte les grands drames de sa vie: la maladie de sa mère et l'assassinat de son père. C'est un livre bouleversant qu'il présente ce soir chez Fogiel, à 23 h sur M6.

Bigard est un battant. Quand la vie lui met une claque, c'est pour mieux rebondir après: «A chaque fois que le bon Dieu m'a mis des bâtons dans les roues, c'était pour creuser la mer et que la vague soit plus belle et plus forte après», dit-il au Parisien.

Jean-Marie Bigard va donc se motiver pour son futur projet: un enfant. «Ma femme a les deux trompes niquées, mais elle ovule encore. On n'a pas jeté l'éponge. Et puis on songe à l'adoption. Le paradis sur terre serait un bébé adopté.»

Pascal Pellegrino

"Les trucs qui gonflent", un sketch culte de Jean-Marie Bigard

Bigard - Les trucs qui gonflentenvoyé par ekx27

"Avec ma femme on a arrêté de...", un sketch hilarant avec Bigard et Florence Foresti. Géant!

Foresti Bigard Inéditenvoyé par selligpau

Ton opinion