Nigeria: Bilan désastreux d'un programme de la DDC
Actualisé

NigeriaBilan désastreux d'un programme de la DDC

La Confédération voulait former des apprentis au Nigeria. Elle a mis brutalement fin au programme après trois ans sur un bilan catastrophique.

par
Pascal Schmuck
Zurich
Le projet de formation d'apprentis au Nigeria n'a aucun avenir et la DDC a tranché.

Le projet de formation d'apprentis au Nigeria n'a aucun avenir et la DDC a tranché.

La Direction du développement et de la coopération (DDC) avait lancé un projet-pilote de formation d'apprentis au Nigeria il y a trois ans avec l'association Nigerians in Diaspora Organisation (Nido). La Confédération a mis fin au projet, a révélé mercredi soir l'émission «Rundschau» de la télévision alémanique.

Le bilan est désastreux. La DDC voulait initialement investir 1,5 million de francs mais l'association Nido s'est avérée incapable de diriger le projet, débouchant sur une absence de résultats et des objectifs qui n'ont pas été atteints. Une grande partie des fonds a été absorbée par les tâches administratives, souligne un rapport de contrôleur datant de décembre 2014.

Rien de visible dans le pays

Le choix du partenaire pour ce projet fait également l'objet de critiques car Nido ne compte qu'une douzaine de membres. La déception est également grande parmi les Nigérians en exil. L'un d'entre eux qui s'est rendu sur place a pu constater que le projet «était très mal mené» et que l'argent n'était pas utilisé au mieux. Il n'y a pratiquement aucun résultat dans le pays, a-t-il déploré.

En fin de compte, la Confédération a dépensé 340'000 francs, qui ont surtout provoqué la dissension au sein de l'association Nido, celle-ci se déchirant sur la répartition de cette manne. «Ce n'est bien entendu pas ce que nous recherchions avec ce projet et nous en sommes également très déçus», a déclaré Markus Reisle au sein de la DDC.

Ton opinion