Epilogue: Bilan en demi-teinte pour «Pékin Express»

Actualisé

EpilogueBilan en demi-teinte pour «Pékin Express»

La finale de la sixième édition de l'émission aura lieu mercredi 6 juillet sur M6.

par
Myriam Genier
En haut, Jean-Pierre et François, et en bas, Ludovic et Samuel, les quatre finalistes.

En haut, Jean-Pierre et François, et en bas, Ludovic et Samuel, les quatre finalistes.

Les deux équipes qui s'affronteront dans «Pékin Express: la route des grands fauves» sont Jean-Pierre et François face aux frères belges Ludovic et Samuel. Une finale 100% masculine et sans concession. Les quatre hommes vont devoir donner tout ce qu'ils ont pour sortir des épreuves concoctées par la production: un saut en chute libre à 3000 mètres d'altitude, une chasse au trésor ou encore un numéro d'équilibriste avec des œufs d'autruches. Ces défis les mèneront du Cap de Bonne Espérance à la ville du Cap, en Afrique du Sud. Les vainqueurs empocheront 100'000 euros (122'000 francs suisses).

De quoi leur redonner le sourire après leurs efforts. Mais tout le monde ne peut pas afficher de la satisfaction dans cette aventure. En premier lieu M6. Car cette année,«Pékin Express» n'a attiré en moyenne «que» 2, 5 millions de téléspectateurs, alors qu'ils étaient le double la saison dernière. Mais pas de quoi parler de flop comme l'a été «X-Factor» sur la même chaîne. M6 a déjà prévu de reprogrammer l'émission l'année prochaine. Les castings sont d'ailleurs déjà terminés.

Tout n'est pas rose non plus pour les candidats. Karim et Leïla, les demi-finalistes, ont été insultés sur le Net. L'énervement de Karim lors de certaines épreuves lui a valu des commentaires laissant entendre qu'il maltraitait la jeune femme, laquelle a été qualifiée de «soumise». Les commentaires racistes à l'égard du couple ont également fusé.

«Pékin Express», mercredi 6 juillet sur M6, 20h45.

Ton opinion