Argentine: Bilardo prend la défense de Maradona

Actualisé

ArgentineBilardo prend la défense de Maradona

Le manager de l'équipe d'Argentine Carlos Bilardo a pris vendredi la défense du sélectionneur Diego Maradona, sur le banc des accusés après quatre défaites en qualifications à la Coupe du monde 2010.

Seul l'arrivée de "Jésus-Christ ou de la Vierge Marie" pourrait justifier le départ de Maradona, selon lui.

"Si Jésus-Christ arrive, ou la Vierge Marie, alors on l'accepte, autrement, non", a dit Carlos Bilardo à la presse, écartant tout remplacement du sélectionneur avant la fin des éliminatoires. "Cela doit s'achever comme cela a commencé: il reste dix jours" (en fait deux journées de compétition), a-t-il ajouté.

Maradona (48 ans), ancien no 10 de légende et capitaine de l'Argentine championne du monde en 1986 quand Bilardo en était le sélectionneur, est sous le feu des critiques de la presse et du public après une troisième défaite consécutive, la 4e sous sa houlette en six matches. Il n'aura plus de droit à l'erreur face au Pérou, déjà éliminé, le 10 octobre, puis contre l'Uruguay, que les Argentins ne devancent que d'un point, le 14.

(si)

Ton opinion