Birmanie: bilan provisoire de 10 000 morts

Actualisé

Birmanie: bilan provisoire de 10 000 morts

Le cyclone Nargis qui a ravagé ce week-end plusieurs régions de Birmanie a fait plus de 10 000 morts.

Ce chiffre a été avancé lundi à la télévision d'Etat par le ministre birman des Affaires étrangères, Nyan Win.

«Selon les dernières informations, plus de 10 000 personnes ont été tuées», a déclaré le ministre à la télévision d'Etat à l'issue d'une réunion avec des diplomates étrangers.

Un précédent bilan de la télévision contrôlée par la junte militaire au pouvoir en Birmanie faisait état d'au moins 3969 morts, évoquant la possibilité «de dizaines de milliers de morts».

«Nous sommes toujours en train de recueillir les informations, et il pourrait y avoir davantage de victimes», a-t-il ajouté. Les Nations unies ont précisé lundi que les sans-abri se comptaient par centaines de milliers.

Le chef de la diplomatie birmane a également salué la promesse d'aide en médicaments et nourriture du voisin thaïlandais tout en se déclarant favorable à une aide provenant d'autres pays.

L'armée thaïlandaise a annoncé qu'elle allait acheminer des médicaments et de la nourriture, en principe mardi après-midi, vers la Birmanie voisine. «Nous accueillerons une aide (...) venant d'autres pays, car notre peuple est en difficulté», a-t-il déclaré. Il a également précisé que 57 bateaux avaient sombré dans la rivière Irrawady (sud-ouest).

Cinq grandes divisions administratives (Rangoun, Irrawaddy, Pegu, ainsi que les Etats Mon et Karen) ont été déclarées en état de catastrophe naturelle mais c'est le delta de l'Irrawaddy qui a le plus souffert.

Plusieurs villages côtiers ont été réduits à néant, selon un porte-parole de la Croix Rouge. Les principales agences de l'ONU et des organisations internationales de bienfaisance se sont réunies lundi à Bangkok pour coordonner leurs actions.

De son côté, un responsable des Nations unies à Bangkok, Richard Horsey, a indiqué que des centaines de milliers de personnes avaient «besoin d'une assistance urgente».

(ats)

Ton opinion