10.07.2020 à 20:28

Schaffhouse

Bisbille autour d’un sapin baladeur

Un retraité de Schleitheim (SH) se bat en justice contre son voisin. Celui-ci veut faire abattre un arbre appartenant au septuagénaire, mais qui empiète sur son terrain.

de
ofu
Keystone

Deux tiers des Suisses ont un voisin qui les énerve. C’est ce que révélait il y a trois ans un sondage de Comparis.ch. Selon l’enquête, le bruit, l'antipathie, la fumée de cigarette et les disputes au sujet de la buanderie sont le plus souvent à l'origine de leur irritation.

A Schleitheim, dans le canton de Schaffhouse, c’est un tout autre objet de discorde qui sème le trouble entre deux voisins. Un retraité se bat depuis plusieurs mois en justice pour sauver son sapin, que son voisin veut abattre. L’arbre, mesurant 12 mètres de haut, a été planté il y a 42 ans juste à côté du terrain du voisin, écrit «Blick». Or au fil des ans, l’arbre s’est déplacé… à tel point qu’il empiète désormais sur le territoire d’à côté.

Du coup, le tribunal cantonal vient de donner raison au voisin du retraité: «Mon voisin a reçu l’autorisation d’abattre mon sapin à mes frais», s’énerve le septuagénaire, qui ne compte pas se laisser faire. Il prévoit de faire recours contre ce jugement malgré les frais d’avocat et de procès de 20’000 francs qui en découleront.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
73 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Morgane

11.07.2020 à 10:13

C’est 3m de la propriété du voisin selon la loi, il avait qu à le surveiller avant qu’il ne devienne si grand

lulu

11.07.2020 à 09:37

si l'arbre a été planté selon les réglementations de l'époque, on ne pourra pas obliger le propriétaire à l'abattre (sauf s'il est un danger potentiel), maintenant un arbre qui se déplace..... c'est plutôt bizarre

F_CoRe23

11.07.2020 à 09:08

N'importe quoi un joli arbre de 42 ans Pff... Moi jen replanterais 15 juste pour la peine et même teint la maison en rose pétant sa lui feras les pieds RIP