Cryptomonnaie: Bitcoin.com: le cofondateur a tout vendu
Actualisé

CryptomonnaieBitcoin.com: le cofondateur a tout vendu

Selon Emil Oldenburg, investir dans le bitcoin en ce moment est un acte des plus risqués. L'entrepreneur a expliqué avoir vendu tous ses bitcoins pour passer au bitcoin cash.

par
man
Le cofondateur de bitcoin.com se détourne du bitcoin. (dr)

Le cofondateur de bitcoin.com se détourne du bitcoin. (dr)

«Investir dans le bitcoin en ce moment est l'investissement le plus risqué que vous pouvez faire. C'est un risque extrêmement élevé. Moi-même, j'ai récemment vendu tous mes bitcoins», a expliqué au site suédois Breakit Emil Oldenburg, cofondateur de bitcoin.com, célèbre plateforme spécialisée dans la monnaie virtuelle visitée par plus de 15 millions d'internautes chaque mois. L'entrepreneur suédois n'a toutefois pas précisé quel était le montant de sa fortune en bitcoin, ni ce que la transaction lui a rapporté.

L'expert motive sa décision en expliquant que les coûts importants de transaction (ils sont passés de 6 à 26 dollars pour chacune d'elles ces dernières semaines), ainsi que les temps d'attente élevés pour la validation des transactions rendent le bitcoin trop coûteux et «inutilisable dans la pratique». «Aux heures les plus chargées, les vendeurs attendent jusqu'à 400 minutes pour voir leur transaction confirmée. Quand j'ai vendu mon stock, cela m'a coûté 50 dollars et 12 heures», a déclaré l'entrepreneur qui réside depuis trois ans au Japon.

Emil Oldenburg ne tourne toutefois pas complètement le dos à la crypto-monnaie. Il a déclaré être désormais passé au bitcoin cash et s'attend à ce que d'autres investisseurs en bitcoin en fassent de même.

Histoire et fonctionnement du bitcoin

La bitcoinmania

Apparu pour la première fois en 2009, le bitcoin s'échangeait jusqu'ici essentiellement sur internet sans être régulé. Contrairement aux monnaies traditionnelles, il n'est pas émis par une banque centrale. Les transactions se font sans intermédiaires et il n'est pas nécessaire de fournir d'informations personnelles. Cet anonymat et l'absence de régulation attirent malfrats et trafiquants souhaitant blanchir de l'argent sale et refroidit les investisseurs professionnels.

Sa valeur est passée d'environ 1000 dollars en janvier à plus de 16'000 dollars à la mi-décembre, une ascension vertigineuse faisant craindre une bulle, même dans des milieux financiers rompus à la spéculation et à la volatilité. La consécration du bitcoin est venue avec le lancement le 10 décembre de premiers échanges de produits financiers permettant de spéculer sur son évolution sur la plate-forme boursière américaine Chicago board options exchange (Cboe). (man/ats)

Ton opinion