US Open: Blake: «Des joueurs se dopent»
Actualisé

US OpenBlake: «Des joueurs se dopent»

James Blake a lance un pavé dans la mare, lundi, après son premier tour de l'US Open. Vainqueur de Lukas Lacko, l'Américain est persuadé que des joueurs sur le circuit ATP se dopaient.

par
reuters/gyb
James Blake est qualifié pour le deuxième tour de l'US Open.

James Blake est qualifié pour le deuxième tour de l'US Open.

«Je suis sûr qu'il y a des gars qui sont chargés et ne se font pas pincer lors des contrôles», a-t-il clamé. «C'est malheureux, mais j'espère que le tennis fait le maximum pour choper ceux qui tentent de battre le système.»

Actuellement 115e joueur mondial, James Blake a atteint le quatrième rang mondial par le passé et se montre aujourd'hui réaliste: «Avec autant d'argent à gagner, c'est évident que des joueurs vont tenter de progresser par tous les moyens.» Le vainqueur de l'US Open va empocher la coquette somme de 1,9 millions de francs.

Sans vouloir noircir le tableau, l'Américain a assuré être testé plus souvent qu'à son tour. «Ils font du bon boulot, même si ce n'est pas toujours joyeux de se faire réveiller à 6 heures pour pisser dans un gobelet. Mais si je dois le faire, tout le monde est logé à la même enseigne.»

Malgré les efforts consentis, James Blake n'est pas dupe. «Prenez le cas de Lance Armstrong, a-t-il détaillé. Il a déclaré avoir passé entre 5 et 600 tests et n'avait pourtant jamais été positif.» Pas sûr que ces suspicions de dopage envers ses confrères soit du goût de tout le monde sur le circuit ATP.

Ton opinion