Blanchiment d'argent: plus de 3 millions confisqués

Actualisé

Blanchiment d'argent: plus de 3 millions confisqués

Un vaste trafic de cocaïne a été démantelé après douze ans d'enquête: 3,34 millions de francs iront dans les caisses vaudoises.

«J'ai connu une douzaine de grosses affaires de ce type ces dix dernières années. Mais, vu son ampleur, celle-ci se classe dans le top 3!» Juge d'instruction cantonal, Jacques Antenen se réjouit du dénouement de cette enquête helvético-américaine, qui a débuté en 1994.

Les dealers avaient déposé une partie du produit de la vente de la drogue colombienne, à destination des Etats-Unis, sur des comptes auprès d'une banque cantonale à Lausanne. Les enquêteurs vaudois ont réussi à établir le lien entre ce trafic et les fonds déposés dans cet institut bancaire. Ils ont ensuite ciblé les avoirs d'un complice américain disposant de comptes auprès de la même banque. Le 6 décembre dernier, les fonds d'un membre du réseau, citoyen américain d'origine cubaine, ont été confisqués. Pour éviter que l'argent sale ne soit saisi par la justice américaine, il avait transféré fictivement son patrimoine à un homme de paille qui agissait sous la contrainte en Suisse, où il a été interpellé en 1996.

Selon l'enquête, le personnel de la banque concernée ne s'est rendu coupable d'aucune infraction. Jacques Antenen dévoile qu'une autre grosse affaire de ce type est sur son bureau. Quant aux millions confisqués, le conseiller d'Etat Pascal Broulis explique qu'ils financeront le Fonds de lutte contre la toxicomanie: 50% pour la prévention, 50% pour la répression.

Frédéric Nejad

Ton opinion