Actualisé 26.04.2016 à 10:07

FIFAgateBlatter va témoigner lors de l'audition de Platini

Michel Platini, qui conteste sa suspension de six ans de toute activité liée au football, sera auditionné vendredi à Lausanne.

1 / 126
Keystone
Sepp Blatter: «J'aimerais bien qu'on en finisse. Si le cas est clos devant la justice suisse, il n'y a pas de raison d'avoir eu un cas à la FIFA. Ce que je veux faire c'est travailler du côté de la justice suisse mais aussi voir les arguments nécessaires pour obtenir une cassation de la décision de la commission d'éthique.» (8 mars 2018)

Sepp Blatter: «J'aimerais bien qu'on en finisse. Si le cas est clos devant la justice suisse, il n'y a pas de raison d'avoir eu un cas à la FIFA. Ce que je veux faire c'est travailler du côté de la justice suisse mais aussi voir les arguments nécessaires pour obtenir une cassation de la décision de la commission d'éthique.» (8 mars 2018)

Keystone
Un audit sur les dérives de l'ère Sepp Blatter (à droite) et Jérôme Valcke, couvrant la période allant de 2006 à 2015, a été rendu public.  (Mercredi 24 janvier 2018)

Un audit sur les dérives de l'ère Sepp Blatter (à droite) et Jérôme Valcke, couvrant la période allant de 2006 à 2015, a été rendu public. (Mercredi 24 janvier 2018)

Keystone

L'ancien président de la FIFA, Sepp Blatter, viendra témoigner vendredi devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) lors de l'audition de Michel Platini qui conteste sa suspension de six ans de toute activité liée au football, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Michel Platini, privé par cette sanction de ses fonctions de président de l'UEFA, avait interjeté appel auprès du TAS, plus haute juridiction sportive basée à Lausanne, le 2 mars. A l'époque, le TAS avait indiqué qu'il essayerait de rendre sa décision finale avant le début de l'Euro-2016 en France (10 juin-10 juillet).

Sepp Blatter, lui aussi suspendu 6 ans pour les mêmes faits, «viendra témoigner vendredi, à la demande la FIFA», selon une source proche du dossier, confirmant une information du journal L'Equipe. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!