Blocher contredit par le président de la Comco
Actualisé

Blocher contredit par le président de la Comco

Dans le débat sur les importations parallèles et la protection des brevets, Walter Stoffel a déclaré à la presse alémanique qu'une ouverture ne portera pas atteinte à la propriété intellectuelle.

Selon Walter Stoffel, les propos de Christoph Blocher, selon lesquels celui qui est contre l'épuisement national des brevets tient également très peu à la propriété intellectuelle, sont donc absolument faux. La décision du Conseil fédéral de s'en tenir à l'épuisement national revient à renoncer à faire un pas en avant qui serait facilement réalisable, a expliqué le président de la Comco aux quotidiens «Südostschweiz» et «Aargauer Zeitung». (ap)

Ton opinion