Actualisé 19.04.2007 à 10:03

Blocher contredit par le président de la Comco

Dans le débat sur les importations parallèles et la protection des brevets, Walter Stoffel a déclaré à la presse alémanique qu'une ouverture ne portera pas atteinte à la propriété intellectuelle.

Selon Walter Stoffel, les propos de Christoph Blocher, selon lesquels celui qui est contre l'épuisement national des brevets tient également très peu à la propriété intellectuelle, sont donc absolument faux. La décision du Conseil fédéral de s'en tenir à l'épuisement national revient à renoncer à faire un pas en avant qui serait facilement réalisable, a expliqué le président de la Comco aux quotidiens «Südostschweiz» et «Aargauer Zeitung». (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!