Blocher lance une menace chimique
Actualisé

Blocher lance une menace chimique

L'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher a affirmé que les circonstances de son éviction pourraient avoir une influence sur les investissements de sa société EMS-Chemie dans les Grisons, d'où provient son successeur, Eveline Widmer-Schlumpf.

«On ne peut pas punir tous les Grisons parce que l'un d'eux est une traîtresse. Mais lorsque l'on investit, on investit aussi émotionnellement, a-t-il dit. Les circonstances n'ont pas vraiment augmenté l'envie de mes enfants d'investir là-bas.»

Samedi, la section UDC zurichoise a souhaité que Samuel Schmid se retire définitivement de l'UDC.

(ats)

Ton opinion