Actualisé 15.06.2010 à 12:53

Douane italo-suisse

Bloqué avec deux milliards zimbabwéens

Un Italien a été bloqué par les douaniers italiens, alors qu'il s'apprêtait à franchir la douane italo-suisse de Chiasso (TI), avec deux milliards en poche.

La douane de Chiasso (TI) a été le théâtre d'une découverte surprenante: des grosses coupures de dollars zimbabwéens.

La douane de Chiasso (TI) a été le théâtre d'une découverte surprenante: des grosses coupures de dollars zimbabwéens.

Un Milanais avait sur lui trois billets de banque du Zimbabwe pour un montant de deux milliards de dollars locaux. A cause de la grave inflation qui frappe le pays africain, la monnaie du Zimbabwe a fortement dévalué ces dernières années: ainsi un des billets de banque trouvés sur l'automobiliste qui entrait en Italie, avait une valeur de un milliard de dollars zimbabwéens, les deux autres de 500 millions de dollars chacun.

La somme totale correspond toutefois à 4,5 millions d'euros (6,3 millions de francs environ) a indiqué mardi la «Guardia di finanza» italienne (police financière). Les billets ont été saisis. Le passeur devra s'acquitter d'une amende correspondant à 40% de la somme qu'il tentait de faire entrer en fraude.

«Fiscovelox» toujours en place

L'importation non déclarée de capitaux placés à l'étranger a augmenté: depuis le début de l'année, 420 personnes entrant en Italie ont été contrôlées. Ceci grâce au système dit du «Fiscovelox», soit une caméra vidéo fixée sur le toit d'une camionnette mobile de la «Guardia di finanza».

Celle-ci permet de filmer les plaques des véhicules en transit. Les numéros relevés sont contrôlés sur ordinateur. Si l'immatriculation correspond à un conducteur déjà impliqué dans des fraudes fiscales ou faisant trop souvent la navette entre la Suisse et l'Italie, les douaniers ou les policiers de la «Guardia di finanza» bloquent la voiture.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!