Actualisé 17.03.2016 à 07:23

VaudBloqué sur Facebook après ses piques contre l'UDC

L'humoriste lausannois Thomas Wiesel a vu son compte suspendu dans la soirée de samedi. Auparavant, il avait posté une vidéo qui égratignait le parti agrarien.

von
frb

Le lien n'est pas officiellement fait, mais la coïncidence peut troubler. Le compte Facebook de l'humoriste lausannois Thomas Wiesel a été momentanément suspendu, samedi. Le jeune homme l'a annoncé sur Twitter. Cette mesure intervient après la publication d'une vidéo qui égratignait l'UDC et «qui atteignait 800 partages», a rappelé le jeune homme.

Dans son billet, le Vaudois décortiquait à sa façon le tout-ménage du parti agrarien, en s'en prenant notamment aux arguments en faveur de l'initiative pour le renvoi effectif des criminels étrangers. «J'ai disparu de Facebook momentanément suite à des clics mesquins de personnes mal intentionnées à qui ma dernière vidéo ou ma gueule en général n'a pas plu», a posté Thomas Wiesel à son retour sur Facebook, dimanche matin. Dans son message d'excuses adressé à l'humoriste, le réseau social n'évoque pas de signalement massif de sa vidéo, mais parle «d'une erreur d'un membre de l'équipe».

Reste que la mésaventure du Lausannois a largement été partagée sur les réseaux sociaux. D'autres humoristes ont tenu à montrer leur soutien, à l'instar de Yoann Provenzano:

Pour beaucoup d'internautes, l'humoriste a été victime d'un acte de censure. D'autres en revanche, le soupçonnent d'avoir monté l'affaire en épingle pour faire le buzz.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!