Winterthour (ZH) - Bloquée dans la porte d’un train à cause de son sac à main
Publié

Winterthour (ZH)Bloquée dans la porte d’un train à cause de son sac à main

La semaine dernière, le sac à main d’une Schaffhousoise est resté coincé entre deux portes d’un train pendant une dizaine de minutes.

1 / 1
«Heureusement que ce n’était que le sac et pas mon bras», a réagi Nadia K.* dans un article de 20 Minuten.

«Heureusement que ce n’était que le sac et pas mon bras», a réagi Nadia K.* dans un article de 20 Minuten.

20 Minuten / Privé

C’est pendant l’heure de pointe du soir la semaine dernière, que Nadia K.* est montée dans un train à Dietikon (ZH), dans l’idée d’attraper une correspondance à Winterthour. Mais un incident survenu sur les portes du train l’en a empêchée. Son sac à main a été pris au piège, alors qu’elle tentait de descendre du train.

«Je ne pouvais plus ouvrir la porte de l'intérieur», a témoigné la Schaffhousoise. Le train est parti et ne s'est arrêté qu'à l'arrêt suivant. Elle aura attendu 8 minutes avant que les portes ne s’ouvrent à nouveau. «Heureusement, ce n'était que le sac et pas mon bras», a-t-elle réagi, soulagée.

Un incident sans conséquences graves

Les CFF, bien qu’ils n’aient pas pris connaissance de cet incident, ont confirmé qu’un dysfonctionnement des portes est survenu dans le train en question.

«Malheureusement, il a fallu quelques minutes avant que le problème ne puisse être rectifié. Nous présentons nos excuses aux passagers concernés par ce désagrément», a déclaré le porte-parole des CFF Martin Meier. Il précise également que ce type d’incident ne peut survenir qu’avec des objets très fins. Un train de ce genre ne pourrait se mettre en marche si des objets plus grands ou une partie du corps était coincée. Le conducteur en serait directement informé.

Cet incident n’a pas eu de conséquences graves et personne n’a été blessé.

*Nom connu de la rédaction

(sac/nci)

Ton opinion

17 commentaires