Actualisé 09.10.2017 à 14:29

Cinéma«Blue My Mind» primé au Zurich Film Festival

Narrant l'histoire d'une adolescente qui se transforme en sirène, le film de Lisa Brühlmann a remporté trois distinctions.

Lisa Brühlmann et son film «Blue My Mind» ont particulièrement marqué le jury de cette édition. (Samedi 7 octobre 2017)

Lisa Brühlmann et son film «Blue My Mind» ont particulièrement marqué le jury de cette édition. (Samedi 7 octobre 2017)

Les films narrant le passage de l'adolescence à l'âge adulte ou le voyage initiatique se sont taillés la part du lion à l'issue de cette 13e édition du Zurich Film Festival (ZFF). «Blue My Mind», de la réalisatrice zurichoise Lisa Brühlmann, a même remporté trois distinctions samedi soir.

La bande-annonce de «Blue My Mind»

Sirène, voyage et éléphant

Le film, qui raconte l'histoire d'une jeune fille de 15 ans qui commence à se transformer en sirène lors de ses premières règles, a obtenu l'«Oeil d'or» dans la catégorie «Focus Suisse, Allemagne, Autriche». A côté de cette distinction dotée de 20'000 francs, le long-métrage a aussi reçu, notamment, le prix de la critique, qui récompense une première oeuvre particulièrement convaincante.

Le prix d'encouragement pour le meilleur film helvétique, doté de 10'000 francs, est allé lui au road-movie franco-suisse «Avant la fin de l'été» de Maryam Goormaghtigh. Ce premier film de la réalisatrice née à Genève raconte l'histoire de l'Iranien Arash, qui ne peut plus supporter la France après cinq ans d'études à Paris et se voit offrir un voyage par et avec ses amis, qui espèrent le faire rester.

Dans la catégorie «meilleure fiction internationale», l'«Oeil d'or» doté de 25'000 francs est allé à l'oeuvre du cinéaste singapourien Kirsten Tan, le road-movie «Pop Aye» qui raconte le retour d'un architecte de Bangkok dans son village natal avec un éléphant. Quant au film «Machines» (Inde/Allemagne/Finlande) de Rahul Jain, sur les relations de travail précaires dans une usine textile indienne, il a été consacré dans la catégorie «meilleur documentaire international».

Célébrités sur le tapis vert

Le prix du public a récompensé cette année le réalisateur américain Mark Grieco pour son film documentaire «A River Below». Enfin, comme il avait été déjà annoncé, le réalisateur, acteur et producteur américain Rob Reiner («Stand By Me», «When Harry Met Sally») a reçu la distinction «A Tribute to... Award».

Il a ainsi clos la ronde des célébrités du cinéma récompensées sur le tapis vert durant cette 13e édition, dont Glenn Close (Golden Icon Award), le scénariste new-yorkais Aaron Sorkin (Career Achievement Award) et les acteurs Jake Gyllenhaal et Andrew Garfield (Golden Eye Award). Pour la journée de clôture dimanche, l'ancien vice-président des Etats-Unis Al Gore est attendu pour présenter son nouveau film «An Inconvenient Sequel: Truth to Power». (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!