Fribourg – Bluefactory évacué pour une alerte à la bombe
Publié

FribourgBluefactory évacué pour une alerte à la bombe

La police est intervenue vendredi à Fribourg, où un colis suspect a été découvert. L’ordre a été rétabli peu avant midi.

Lecteur reporter

C’est vers 8h que le paquet déposé devant la cheminée de Bluefactory a d’abord été remarqué: selon nos informations, il s’agit d’un tas de matériaux «avec une antenne dedans». La police est arrivée sur les lieux à 8h40 pour procéder à l’évacuation d’une vingtaine de personnes et fermer la zone.

La police cantonale a indiqué avoir bouclé le secteur, sans toutefois entraver la circulation. Le groupe de neutralisation d’explosifs était sur les lieux pour déterminer la nature du colis et écarter le danger, a indiqué le porte parole de la gendarmerie Martial Pugin.

Pas en lien avec Courtepin

Peu avant midi, les spécialistes du NEDEX – Neutralisation, enlèvement, détection d’engins explosifs – ont neutralisé l’objet qui se trouvait à proximité de l’imposante cheminée au centre du site, a indiqué la police cantonale en milieu d’après-midi. Cette dernière a assuré qu’il n’y a eu aucun danger pour la population et qu’aucun dommage n’est à déplorer.

Selon le porte-parole de la police cité dans «La Liberté» samedi, un message hostile aux mesures sanitaires anti-Covid se trouvait à côté du paquet suspect.

Les forces de l’ordre fribourgeoises ont également précisé que cette intervention policière n’était pas en lien avec les opérations qui ont été menées à Courtepin mercredi dernier. Plusieurs kilos d’engins explosifs avaient été découverts sur un chantier, puis rapidement neutralisés.

(rmf/comm/lvb)

Ton opinion

2 commentaires