Cyclisme: BMC en colère après la chute collective
Actualisé

CyclismeBMC en colère après la chute collective

La formation américano-suisse est fâchée après l'accident de lundi à l'arrivée de la 1re étape du Tour du Pays Basque, où son coureur Peter Stetina s'est blessé.

Cinq coureurs ont été blessés lors de la chute collective.

Cinq coureurs ont été blessés lors de la chute collective.

L'Américain souffre d'une fracture de la rotule et de quatre côtes cassées, ce qui le tiendra éloigné du peloton pendant plusieurs mois.

«Il semble que dans cette dernière ligne droite, des barrières ont été enlevées mais elles cachaient des îlots directionnels non visibles qui ont provoqué cette chute. Tout ça au bas d'une descente. Les gars étaient à 80 km/h !», s'est insurgé Yvon Ledanois, directeur sportif chez BMC. «Il y a des mecs à l'hôpital. Ils attendent quoi, ces organisateurs ? Qu'il y ait des morts ? On doit attendre ça pour qu'il y ait une vraie réglementation unique dans toutes les courses et préservant la santé des coureurs ?», a-t-il ajouté.

Outre Peter Stetina, les Français Pierre-Henri Lecuisinier (FDJ) et Nicolas Edet (Cofidis), l'Espagnol Sergio Pardilla (Caja Rural) et le Britannique Adam Yates (Orica) ont été blessés dans cette chute. (ats)

Ton opinion