BMW a osé le diesel sur sa GT pour moins polluer
Actualisé

BMW a osé le diesel sur sa GT pour moins polluer

Audace auparavant inimaginable, BMW vient d'introduire un turbodiesel dans sa Série 6, en coupé comme en cabriolet.

Les coupés et cabriolets de grand luxe de la Série 6 viennent de s'enrichir d'un faisceau d'améliorations qui les haussent désormais un peu plus dans leur noblesse. Outre quelques retouches externes et internes de bon aloi, on retiendra surtout l'installation sous leur capot d'un 6 cylindres en ligne diesel common rail Twin Turbo variable de 3 litres, le plus puissant au monde avec 286 ch au garrot. C'est aussi la seule offre de ce type dans l'étroit segment de marché dans lequel évolue cette beauté bavaroise, aux confins du territoire des supercars, Ferrari, Aston Martin et Lamborghini.

Du côté des propulseurs essence, sous le V8 de pointe 4.8i de 367 ch des 650i, le 6 cylindres en ligne 3.0i a également gagné une injection directe de seconde génération High Precision. Avec l'atout d'un fonctionnement en mélange pauvre sur une large plage de régime. Ce qui limite d'autant mieux son appétit en carburant qu'il est désormais aussi associé à un système de récupération de l'énergie au freinage EfficientDynamics. Complété, en option, par une fonction «stop & go». Egalement garnie à la demande des dernières innovations technologiques maison, la Série 6 s'impose donc plus que jamais comme la vitrine technologique du constructeur allemand.

Jacques Chassot

BMW Coupé 635d

Poids à vide: 1725 kg

Longueur-hauteur: 4820/1374 mm

Consommation: 6,9 mixte

Capacité du réservoir: 70 l

Cylindrée: 2993/6 cyl. en ligne 24 soup.

kW/l/min: 210/4400 - 286 ch

Accélération 0-100 km/h: 6’’3

Vitesse maxi sur circuit: 250 km/h

Prix: 108 400 fr.

Ton opinion