Etats-Unis: Bob l'éponge se fait virer et crée la polémique
Actualisé

Etats-UnisBob l'éponge se fait virer et crée la polémique

La récupération politique d'un épisode de la série pour enfants de la chaîne Nickelodeon suscite la colère.

par
Mathilde Jarry

Après près de quinze ans de bons et loyaux services au «Crabe croustillant», Bob l'éponge s'apprête à vivre un véritable drame: Krabs décide de le virer de son resto. Le héros jaune n'a rien à se reprocher, il est seulement une victime collatérale de la crise économique. Malgré les bons côtés du chômage exposés par Patrick, son meilleur ami, Bob se laisse aller, oubliant de se raser, de boutonner sa ­chemise ou de remonter ses chaussettes et décide de mendier.

Pas de quoi crier au loup. Mais c'était compter sans la reprise de l'histoire par les médias américains, et notamment par ceux réputés conservateurs, à l'image de Fox News ou du «New York Post». Dans un article publié la semaine dernière, une journaliste profite du synopsis de l'épisode du dessin animé pour tacler l'actuelle politique sociale des Etats-Unis.

Une aubaine pour les anti-Obama

«De peur de tourner en rond et de vivre aux ­crochets des aides sociales de Bikini Bottom (ndlr: la ville fictive du cartoon), Bob, dépressif, va alors tout mettre en œuvre pour retrouver un emploi à plein temps, peut-on lire dans l'article. Et nul doute que notre héros ne finira pas avec l'aide des bons alimentaires.» En évoquant la nouvelle condition de Bob, le «New York Post» en profite pour fustiger indirectement la politique sociale mise en place par Barack Obama. Les conservateurs se sont en effet toujours opposés à ce système d'assistanat.

Cette vision des choses a fait tiquer Media Matters, une organisation qui fait figure de «chien de garde» des médias outre-Atlantique. Celle-ci reproche aux «médias conservateurs d'utiliser «Bob l'éponge» pour attaquer le filet de pro­tection sociale». Russell Hicks, qui est à la tête du développement des productions chez Nickelodeon, explique pour sa part que le plus important à retenir est que «l'éternel optimisme de Bob l'éponge est plus fort que tout».

Ton opinion