Actualisé 27.03.2008 à 07:22

Bobst a vu son bénéfice net bondir en 2007

Le fabricant vaudois de machines pour l'industrie du conditionnement Bobst a vu son bénéfice net bondir en 2007, et dégagé une profitabilité record.

L'exercice en cours s'annonce moins exceptionnel.

L'an passé, le bénéfice net a atteint 80,6 millions de francs, en hausse de 71,3% par rapport à 2006 avant événements extraordinaires. En tenant compte de ces derniers, la hausse se réduit de moitié, à 33%, a indiqué Bobst jeudi.

En 2006, la vente d'immeubles en Espagne et en Italie avait en effet généré un revenu exceptionnel de 5,4 millions de francs sur le résultat opérationnel et un crédit fiscal de 17,3 millions, ce qui s'était répercuté sur le bénéfice net.

Le chiffre d'affaires, déjà publié, a quant à lui progressé de 8,7% à 1,74 milliard de francs. Le résultat opérationnel récurrent (hors événements extraordinaires) a bondi de 64% à 114,7 millions de francs.

Les trois domaines d'activité - Boîte pliante, Carton ondulé et Matériaux flexibles - ont amélioré leur bénéfice opérationnel. En particulier, pour la première fois depuis l'intégration des acquisitions faites en 2004, la division des matériaux flexibles affiche un résultat opérationnel positif.

Face à ces bons résultats, Bobst relève son dividende par action à 3,50 francs, contre 1,90 payé l'an passé. Pour rappel, le groupe va également proposer un programme de rachat d'actions afin de restituer cette année 250 millions de francs à ses actionnaires, dividende non compris.

Prévisions prudentes

Sur 2008, compte tenu des incertitudes économiques mondiales, Bobst table sur un chiffre d'affaires égal ou légèrement inférieur à celui de 2007, à taux de change constants. Le bénéfice opérationel et le bénéfice net seront en dessous du record de 2007, en raison de charges extraordinaires liées à plusieurs événements. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!