Actualisé 03.12.2014 à 09:02

Vaud

Bobst anticipe un résultat opérationnel en hausse

Le groupe vaudois, numéro un mondial des machines d'emballage, table sur une rentabilité en hausse en 2014, malgré des ventes en repli au regard de l'an passé.

Poursuivant son redressement, Bobst vise un chiffre d'affaires entre 1,29 et 1,31 milliard de francs, contre 1,35 milliard en 2013. Pour 2015, ce montant est attendu entre 1,25 et 1,33 milliard.

Le résultat d'exploitation devrait pour sa part dépasser cette année les 60,3 millions de francs affichés au terme de l'exercice 2013, ressort-il des documents publiés mercredi par Bobst à l'occasion de sa traditionnelle présentation de fin d'année. Quant au bénéfice net, il est lui aussi attendu au-dessus de 27,7 millions dégagés l'an passé.

Pour l'an prochain, l'entreprise établie à Mex vise un résultat d'exploitation stable au regard de celui escompté cette année. Bobst, qui s'attend à une conjoncture marquée du sceau des incertitudes, notamment en Europe, estime que les performances trimestrielles devraient afficher une certaine volatilité.

A plus long terme, Bobst, qui a renoué en 2013 avec les chiffres noirs après avoir essuyé une perte nette de 5 millions de francs l'année précédente, se veut désormais plus confiant. Révisant à la hausse ses perspectives, le groupe table sur un chiffre d'affaires entre 1,4 et 1,5 milliard, contre un montant de 1,3 à 1,4 milliard précédemment.

Marge attendue en hausse

La marge au niveau du résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) devrait pour sa part s'inscrire à un minimum de 8%, contre 7% attendus jusqu'alors. Bobst vise désormais un rendement minimal des capitaux investis (ROCE) de 15%, contre une valeur attendue précédemment dans une fourchette de 9 à 12%.

Pour mémoire, Bobst, qui compte plus de 5000 salariés dans le monde a achevé l'an passé une vaste transformation, laquelle s'était accompagnée de la suppression de 420 emplois sur les sites vaudois du groupe réunis depuis à Mex. L'entreprise y emploie plus de 1800 salariés. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!