Ski alpin: Bode Miller père d'une fillette d'un an

Actualisé

Ski alpinBode Miller père d'une fillette d'un an

Bode Miller, l'enfant terrible du ski alpin américain, a annoncé qu'il a une fille d'un an, ce qui explique sa décision de quitter pour quelques temps les épreuves actuellement disputées en Coupe du monde.

Le skieur de 31 ans a décidé de confirmer les fuites parues la semaine dernière dans la presse autrichienne.

«Je ne cherchais pas à garder cela secret. Si quelqu'un l'avait demandé, j'en aurais parlé mais personne n'en a véritablement fait état», écrit Miller sur son journal personnel sur Universalsports.com vendredi. «Je ne vois pas d'inconvénient à partager un peu, mais je veux garder privée l'essentiel de ma vie privée.

«Le nom de ma fille est Neesyn Dacey, mais tout le monde l'appelle Dacey. Sa mère a choisi Neesyn et j'ai choisi Dacey après sa naissance. Sa maman est une de mes bonnes copines que je fréquentais il y a quelques temps. Nous ne sommes plus ensemble», fait savoir l'Américain.

Le premier anniversaire de Dacey a eu lieu mardi et Miller a expliqué qu'il a passé la journée avec elle à Disneyland.

«C'était très bon. Ma soeur a trois «kids», j'ai donc toujours passé beaucoup de temps avec les enfants, je les aime et j'en ai toujours voulu un», a-t-il écrit. «C'est super, car on pense que tous les enfants sont les mêmes mais ce n'est pas le cas. Ils ont chacun leur personnalité, c'est fou.»

Miller a décidé de manquer les deux courses de Coupe du monde programmées ce week-end à Sestrières. Il n'a pas réussi à obtenir une seule médaille lors des championnats du monde qui se sont achevés la semaine dernière à Val d'Isère, sa troisième compétition majeure d'affilée achevée sans podium.

«Dacey a été un facteur important dans ma décision de faire un break en Coupe du monde», indique l'Américain, non conformiste dans sa vie et pour sa structure d'entraînement constituée hors équipe américaine. «C'est dur d'être loin. C'est dur de rester concentré et performant quand l'on se dit sans arrêt que l'on pourrait être ailleurs».

Miller prévoit d'effectuer son retour en Coupe du monde le week-end prochain à Kranjska Gora en Slovénie. Sa décision dépendra cependant du résultat du test de nouveaux skis. (ap)

Ton opinion