Boire favorise l'intensité du sommeil des jeunes femmes
Actualisé

Boire favorise l'intensité du sommeil des jeunes femmes

Une consommation modérée d'alcool influence le sommeil des jeunes femmes, selon une étude canadienne.

On le sait depuis longtemps: picoler provoque des perturbations du sommeil – en particulier chez les messieurs. Une étude canadienne, relayée par Femme en santé, s'est intéressée aux effets de l'acool sur le sommeil des jeunes femmes. Elle révèle que boire un coup une heure avant de se coucher augmente l'intensité de leur sommeil.

«L'intensité augmente pendant les deux premières heures de l'épisode de sommeil», affirme le Dr Mary A. Carskadon. La dose nécessaire représente l'équivalent de deux ou trois boissons alcoolisées à boire dans l'heure précédant le coucher.

Publiée dans la revue Alcoholism: Clinical And Experimental Research, cette étude a porté sur des jeunes femmes (entre 22 et 25 ans) qui buvaient de l'alcool avant de se coucher sur une période de trois nuits. «Nous ne savons pas encore si ce schéma de sommeil est bénéfique ou nuisible.

Cela pourrait signaler une consolidation initiale du sommeil, mais il se peut aussi que les gens aient plus de difficultés à se réveiller en cas d'urgence», a précisé Eliza Van Reen, l'étudiante qui signe cette étude.

(phf)

Ton opinion