Yverdon (VD): Boîte noire «Swiss made» pour suivre les chauffards
Actualisé

Yverdon (VD)Boîte noire «Swiss made» pour suivre les chauffards

Une société d'Ecublens veut lancer sur le marché un mouchard high-tech permettant de suivre les conducteurs délinquants.

par
Jean-Bernard Mani

«Nous sommes en train de développer une boîte pas plus grande qu'un paquet de cigarettes comportant une vingtaine de capteurs», annonce Cédric Bornand, de la Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud, à Yverdon.

Ce petit gadget pourra, par exemple, être imposé à des chauffards multirécidivistes. L'autorité aura ainsi la possibilité de suivre le conducteur en probation, de lui interdire certains secteurs, ou de dépasser certaines limites de vitesse. Et cela même s'il conduit une autre voiture que la sienne.

Un autre application d'une telle boîte noire serait l'établissement d'une sorte de constat juste avant et après un accident. Les capteurs enregistrent la vitesse, les décélérations, les accélérations longitudinales et latérales, la température, l'hygrométrie et le positionnement GPS. Des données très utiles pour établir un protocole d'accident scientifique.

Dans ce cas, à la différence des boîtes enregistreuses qui existent déjà, «vous restez propriétaire des informations, et c'est vous qui décidez qui aura accès à ces données», déclare Jürg Struchen, qui va commercialiser son invention avant l'été pour un prix de 850 fr. L'installation se fait simplement en branchant la boîte sur le courant. Sans autre intervention.

Ton opinion