Actualisé 11.09.2008 à 06:44

Evo MoralesBolivie: les accusations contre l'ambassadeur US «infondées»

Les Etats-Unis ont qualifié mercredi d'«infondées» les accusations du président bolivien Evo Morales contre l'ambassadeur des Etats-Unis à La Paz, Philip Goldberg, qu'il a décrété persona non grata pour avoir alimenté la division et le séparatisme en Bolivie.

Les Etats-Unis n'ont pas été informés par les canaux diplomatiques habituels de la décision du président bolivien d'expulser l'ambassadeur américain, a indiqué à la presse un porte-parole du département d'Etat, Gordon Duguid.«Nous essayons de confirmer» les informations de presse à ce sujet, a-t-il précisé, notant qu'il existe des «procédures pour déclarer quelqu'un persona non grata».«Quant aux accusations contre M. Goldberg, elles sont infondées», a ajouté M. Duguid.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!