Brésil: Bolsonaro reconnaît avoir commis «quelques erreurs» à la maison

Publié

BrésilBolsonaro reconnaît avoir commis «quelques erreurs» à la maison

L’ex-président du Brésil Jair Bolsonaro a avoué «quelques erreurs à la maison» devant des sympathisants aux États-Unis, selon une vidéo publiée lundi.

Jair Bolsonaro à Brasilia en octobre 2022.

Jair Bolsonaro à Brasilia en octobre 2022.

AFP

«Tout le monde commet quelques erreurs à la maison», y compris les membres du gouvernement, a raconté Jair Bolsonaro, expliquant que durant son mandat, «tous les jours étaient des lundis».

L’ancien dirigeant d’extrême droite a quitté le Brésil le 30 décembre, deux jours avant la passation avec son successeur de gauche Lula, qui l’a vaincu à l’élection présidentielle d’octobre.

Dans l’extrait mis en ligne par le site d’information Metrópoles, des partisans lui conseillent de ne pas retourner au Brésil, où la Cour suprême l’a récemment inclus dans une enquête pour son rôle dans les saccages des lieux de pouvoir du 8 janvier.

«Je déplore ce qu’il s’est passé»

Ce jour-là, des milliers de personnes identifiées comme des bolsonaristes ont envahi le siège de la présidence, le Congrès et la Cour suprême, refusant de reconnaître le résultat de l’élection. «Je déplore ce qu’il s’est passé», a dit Jair Bolsonaro, qualifiant ces événements d’«incroyables».

Des infrastructures, des œuvres d’art inestimables et du mobilier faisant partie du patrimoine national ont été détruits lors des émeutes. Plus de 1100 personnes sont toujours en état d’arrestation pour des faits qualifiés de «terrorisme» par le gouvernement Lula, en poste depuis le 1er janvier.

Jair Bolsonaro, resté isolé et quasiment muet durant ses dernières semaines de mandat, avait condamné les «saccages» et nié toute implication dans les assauts.

(AFP)

Ton opinion

15 commentaires