Actualisé 06.07.2010 à 21:22

AthlétismeBolt: «Je suis un peu hors de forme»

Le roi du sprint Usain Bolt était mardi à Nyon (VD) pour promouvoir sa fondation. Il s'est confié à 20 minutes online avant sa course sur 100m à Athletissima jeudi.

de
Oliver Dufour

20 minutes online: Usain Bolt, quelle est votre forme actuelle?

Usain Bolt: Pour être franc, je suis un peu hors de forme. Le médecin m'a donné le feu vert (ndlr: il se remet d'une inflammation au tendon d'Achille gauche), mais je suis encore un peu gêné par mon mollet. Je ne suis pas à cent pour-cent, mais je me sens bien.

Assez pour être compétitif jeudi soir à Lausanne?

Mon but est de rester invaincu cette saison. Je pense qu'il me faudra bien deux courses pour atteindre ma vraie forme de compétition. Je vais en tout cas tout donner pour gagner.

Qui seront vos principaux rivaux?

Dans mon état, tous (rires)! Je dois prendre tout le monde au sérieux, de toute façon.

Vous le spécialiste du sprint, êtes-vous capable de déceler les talents de demain en observant de jeunes athlètes?

Je ne sais pas. Non, je ne pense pas. Vous savez, j'ai personnellement commencé par jouer au cricket avant de me lancer dans l'athlétisme. Vous ne pouvez jamais savoir qui est le prochain meilleur sprinter. Il pourrait s'agir d'un joueur de volleyball, allez savoir...

Vous venez de courir avec des enfants pour récolter des fonds en faveur de votre fondation pour les enfants défavorisés. Faites-vous régulièrement ce genre de démarche?

J'essaie de répondre le plus souvent possible à ces sollicitations. Ca peut prendre diverses formes, au hasard des discussions et des propositions que je reçois. Il faut être créatif.

Quand avez-vous lancé votre fondation et pourquoi?

Ca remonte à environ deux mois. En grandissant chez moi en Jamaïque, j'ai été témoin de nombreux cas où des enfants étaient élevés sans scolarisation ou sans accès à des soins adaptés. Nous essayons simplement d'offrir plus à ces communautés.

Au même titre que d'autres vedettes, vous êtes un modèle pour la jeunesse. Comment le vivez-vous?

Je crois que je l'ai vraiment réalisé à Pékin, en rentrant un soir à l'hôtel. Une petite fille m'a approché et m'a dit: «Je serai le prochain Usain Bolt!». C'est à cet instant que ça m'a frappé. J'essaie simplement de montrer autant que possible le meilleur exemple dans toutes les situations.

On vous sait féru de football. Avez-vous le temps de suivre la Coupe du monde?

Oui, et j'ai soutenu l'Argentine jusqu'ici. J'ai pu suivre de nombreuses rencontres. Du moment que j'ai accès à internet, je peux regarder la TV sur mon ordinateur depuis n'importe où dans le monde. Je suis aussi un grand fan de Manchester United (ndlr: avec qui il partage le même partenaire horloger). Je me réjouis d'ailleurs de la signature prochainement de deux nouveaux joueurs pour épauler Wayne Rooney en attaque.

Qu'est-ce qui vous a marqué dans ce Mondial?

Le fait qu'il y ait eu tant de surprises. Toutes les équipes ont élevé leur niveau de jeu et ce ne sont pas forcément celles qu'on attendait qui sont encore en course. J'ai aussi beaucoup apprécié l'ambiance. La foule et le bruit. C'est ce que j'aime, comme quand je cours.

Et l'arbitrage?

Je pense qu'il y a eu quelques décisions discutables prises par les arbitres. Je pense par exemple que la mauvaise réputation de Cristiano Ronaldo auprès des hommes en noir lui a valu des sanctions un peu injustes.

Mercredi soir vous jouez au DJ à Ouchy, entre 19h et 20h, avant la remise des dossards d'Athletissima. Un de vos hobbies?

Oui, j'adore la musique. Je connais plusieurs DJ et c'est quelque chose que j'aime bien faire. Je ne joue pas d'un instrument, mais j'aimerais bien apprendre le piano ou la batterie, si jamais je trouve le temps et un prof qui m'enseigne!

Vous allez recevoir votre montre personnalisée de votre sponsor. Quel a été votre apport?

J'ai bien sûr demandé qu'elle ait les couleurs jamaïcaines. J'y ai aussi fait ajouter les temps de mes deux records du monde individuels, parce qu'ils n'avaient prévu d'en graver qu'un sur le design d'origine.

La course caritative de Bolt sur 60m (Lecteur reporter).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!