Publié

ZurichBombardier veut inventer des trains anticoronavirus

Très présent sur les rails helvétiques, le constructeur propose une batterie d’innovations pour ses wagons.

par
ats/jbm
L’air dans les rames pourrait être mieux filtré, selon l’entreprise.

L’air dans les rames pourrait être mieux filtré, selon l’entreprise.

iStock

Face aux ravages du Covid-19 et dans la perspective de pandémies futures, Bombardier planche sur des concepts de protection et de purification de l’air dans les transports publics. Le constructeur canadien teste actuellement, en Allemagne et au Royaume-Uni, un système de filtres en mousse qui élimineraient 99,9% des virus. Il pourrait en équiper ses trains et ses trams déjà en service, notamment en Suisse. Le constructeur envisage aussi d’installer des vitres en plexiglas entre les sièges et des distributeurs de désinfectant. La délimitation de secteurs pour des personnes à risque serait aussi possible. Bombardier propose en outre à ses compagnies clientes de concevoir des portes réservées à l’entrée et d’autres à la sortie, de renoncer aux nouveaux espaces debout et d’installer davantage de compartiments fermés au lieu des compartiments ouverts à quatre sièges.

Portes automatiques

Grâce à des capteurs supplémentaires, les passagers pourraient à l’avenir commander l’ouverture des portes des WC et le déclenchement de la chasse d’eau sans contact.

Interrogés sur ces innovations, les CFF restent prudents. La compagnie rappelle qu’elle a développé un concept de protection uniforme en étroite collaboration avec les autres entreprises de transports et l’OFSP, notamment. Elles suivent les évolutions des mesures de protection et les adapteront si nécessaire.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
264 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Abisgrandis

10.12.2020 à 18:59

S’ils veulent faire des trains anti Covid ca veut dire que les vaccins ne seront pas efficaces ou c’est pour se protéger des prochains Covid

le peien

10.12.2020 à 11:32

les français et les italiens ont trouvé un concept simple pour rendre un train anticovid: le supprimer....

Commencez par le bon côté

10.12.2020 à 10:57

Bonne idée, mais il faut d'abord qu'ils inventent les trains anti connerie! Je suis certain que grâce à se dépistage, nous aurons enfin de la place pour s'asseoir dans les convois et que, cerise sur le gâteau, la direction générale des CFF, actuelle et ancienne, ne pourra plus voyager par le train!