Boncourt remporte sa première partie
Actualisé

Boncourt remporte sa première partie

BASKET – Le juge Damien Rérat a accepté un ajournement de la faillite du BC Boncourt jusqu'au 6 août 2007.

Grâce à cette décision du Tribunal de première instance de Porrentruy, le club du Chaudron pourra finir sa saison de LNA sereinement. «Comme nous avions mis toutes les chances de notre côté, il n'y avait pas vraiment de raisons de nous refuser l'ajournement. Je voyais mal le juge mettre au chômage des travailleurs dont le salaire était assuré jusqu'à la fin de leur contrat», remarque Jean- Noël Maillard, le président du comité de crise. L'ajournement a pu être rendu possible grâce aux promesses de dons de l'ordre de 300 000 fr. Malgré ce pas, le club du Chaudron n'est pas encore définitivement sauvé. Ses dettes se montent à 250 000 fr.

(si)

Ton opinion